Peogwir : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
|(1)|| Met '''peogwir''' ||an dud || neus || otoioù, ||an dud || c'hall dont.   
 
|(1)|| Met '''peogwir''' ||an dud || neus || otoioù, ||an dud || c'hall dont.   
 
|-
 
|-
| || [[met|mais]] puisque ||[[art|le]] gens || a || voitures, ||[[art|le]] gens ||[[gallout|peut]] [[dont|venir]]
+
| || [[met|mais]] puisque ||[[art|le]] gens || [[kaout|a]] || voiture[[-ioù|s]], ||[[art|le]] gens ||[[gallout|peut]] [[dont|venir]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Mais puisque les gens ont des voitures, ils peuvent venir.'||||| ''Bas-Cornouaillais'' (Juch), [[Hor Yezh (1983)|Hor Yezh (1983]]:76)
 
|||colspan="4" | 'Mais puisque les gens ont des voitures, ils peuvent venir.'||||| ''Bas-Cornouaillais'' (Juch), [[Hor Yezh (1983)|Hor Yezh (1983]]:76)

Version du 29 août 2014 à 14:23

Le complémenteur peogwir marque une relation de causalité.


(1) Met peogwir an dud neus otoioù, an dud c'hall dont.
mais puisque le gens a voitures, le gens peut venir
'Mais puisque les gens ont des voitures, ils peuvent venir.' Bas-Cornouaillais (Juch), Hor Yezh (1983:76)