Paseal : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(postposition)
Ligne 49 : Ligne 49 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (3) ||<font color=green> [bɛ᷉ ː ||<font color=green>'''paˈseːl''' ʁa ||<font color=green>'''bjuz''' ||<font color=green>ˈɐxə ˈgiʃə, ᷉ɛ]  
+
|(3)||<font color=green> [bɛ᷉ ː ||<font color=green>'''paˈseːl''' ||<font color=green> ʁa ||<font color=green>'''bjuz''' ||<font color=green>ˈɐxə ||<font color=green>ˈgiʃə, ||<font color=green> ᷉ɛ]  
 
|-  
 
|-  
| ||Ben...|| paseal (a) ra|| biou ||aze, e-giz-se, hein.
+
||| Ben...|| paseal || (a) ra|| biou || aze, || e-giz-se, || hein.
 
|-  
 
|-  
| ||[[interjection|eh bien]] || passer ([[R]]) [[ober|fait]]|| [[hebiou|à-côté]] || [[aze|là]] [[e-giz|comme]]-[[se|ça]]  [[interjection|einh]]
+
||| [[interjection|eh bien]] || passer || ([[R]]) [[ober|fait]]|| [[hebiou|à-côté]] || [[aze|là]] || [[e-giz|comme]]-[[se|ça]]  || [[interjection|einh]]
 
|-
 
|-
 
||| colspan="10" | 'Eh bien, le fait est qu'il passe par ici, einh.'  
 
||| colspan="10" | 'Eh bien, le fait est qu'il passe par ici, einh.'  

Version du 2 octobre 2021 à 18:52

Le verbe paseal 'passer' est un emprunt transparent au français passer.


(1) C'hwi laro doñ e pasein da beo diwetoc'h.
vous dira à.lui R4 passerai pour1 payer tard.plus
'Tu lui diras que je passerai payer plus tard.'
Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016b)


Morphologie

suffixe verbal de l'infinitif

Le suffixe verbal de l'infinitif est -al, qui est un suffixe spécialisé dans les emprunts.


variation dialectale

La base verbale est parfois pase-, et sans doute comme résultat d'un emprunt plus récent au français passer, pas-.


(2) Te a laro dezi lar me a baseo da baea da c'houde.
toi R dira à.elle que moi R1 passera pour1 payer pour1 après
'Tu lui diras que je passerai payer plus tard.'
Uhelgoat, Skragn (2002:68)


Syntaxe

structure argumentale

Le verbe paseal est un verbe intransitif. Il prend canoniquement un seul argument qui est l'agent de l'action.


postposition

Le verbe paseal est parfois accompagné de la postposition hebiou.


(3) [bɛ᷉ ː paˈseːl ʁa bjuz ˈɐxə ˈgiʃə, ᷉ɛ]
Ben... paseal (a) ra biou aze, e-giz-se, hein.
eh bien passer (R) fait à-côté comme-ça einh
'Eh bien, le fait est qu'il passe par ici, einh.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:249)