Parskan : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(distribution dialectale)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
| ||Ni 'ya || da vale, || '''parskan''' || kaer eo || hiriv.
 
| ||Ni 'ya || da vale, || '''parskan''' || kaer eo || hiriv.
 
|-
 
|-
| || [[pfi|nous]].[[mont|va]] ||[[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> marcher || parce.que || beau [[COP|est]] || [[hiziv|aujourd'hui]]
+
| || [[pfi|nous]].[[mont|va]] ||[[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> marcher || parce.que || [[kaer|beau]] [[COP|est]] || [[hiziv|aujourd'hui]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Nous allons nous promener parce qu'il fait beau aujourd'hui.' ||||''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:322)
 
|||colspan="4" | 'Nous allons nous promener parce qu'il fait beau aujourd'hui.' ||||''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:322)

Version du 14 mai 2016 à 13:07

Le complémenteur parskan marque la causalité.


(1) /nija də-va:laj, parskan ka:r-o Xiri:w /
Ni 'ya da vale, parskan kaer eo hiriv.
nous.va pour1 marcher parce.que beau est aujourd'hui
'Nous allons nous promener parce qu'il fait beau aujourd'hui.' Groix, Ternes (1970:322)


Morphologie

distribution dialectale

La forme parskan est rapportée à Groix.

En Léon, la forme est inconnue à Plougerneau (M-L. B. 02/2016) comme à Lesneven (A.M. 02/2016). A Scaër/Bannalec, elle n'est pas non plus reconnue (H. Gaudart 04/2016b).

Syntaxe

Le complémenteur parskan sélectionne des enchâssées d'ordre à verbe second.


(2) /parskan bud əwaj e-rgaer bijənoX ẃidon.../
parskan bout e oa er gêr bihanoc'h evidon...
parce.que expl R.y.avait dans.le foyer petit.plus que.moi
'Parce qu'à la maison il y a avait des plus petits que moi...' Groix, Ternes (1970:248)