Différences entre les versions de « Parrañ »

De Arbres
(Remplacement de texte — « |- | || [[ » par « |- ||| [[ »)
(Remplacement de texte — « |- |||||||colspan="10" |'' » par « |- |||||||colspan="10" | '' »)
Ligne 9 : Ligne 9 :
|||colspan="10" | 'Le bruit, cependant, ne m'empêche pas de dormir.'
|||colspan="10" | 'Le bruit, cependant, ne m'empêche pas de dormir.'
|-
|-
|||||||colspan="10" |''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:85)
|||||||colspan="10" | ''Vannetais'', [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:85)
|}
|}



Version du 22 mars 2022 à 18:15

Le verbe parrañ signifie 'empêcher'. Il correspond au français parrer (à une éventualité).


(1) An trouz ne barr ket doc'hin neoazh a gousket.
le bruit ne1 empêche pas à.moi cependant de1 dormir
'Le bruit, cependant, ne m'empêche pas de dormir.'
Vannetais, Herrieu (1994:85)