Paour

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

L'adjectif paour signifie 'pauvre'.


(1) An dud a oa paour hag a c'houlenne an aluzenn. Trégorrois, Borsley & Stephens (1989:421)
le 1gens R1 était pauvre et R1 demandait le aumône
'Les gens étaient pauvres et demandaient l'aumône.'


Morphologie

variation dialectale

La variation dialectale de la traduction de pauvre est documentée dans la carte 510 de l'ALBB.


(2) [hɛ᷉ s gleske be ˈpawa]
Hennez gles ket bezañ paour.
celui.ci (ne)1 doit pas être pauvre
'Il doit pas être pauvre.' Cornouaille (Briec), Noyer (2019:240)


(3) ar vagouez paoul, dre voneur e goa kazeliet betek ar be.
le 1femme pauvre par1 bonheur R était aisselle.é jusqu'à le tombe
'La pauvre femme, heureusement qu'elle était soutenue pour aller jusqu'à la tombe.'
Sein, Fagon & Riou (2015:'boneur')


(4) er peur ma rein en alézon dehon e bédo aveidomp.
le pauvre que4 donnerai le aumône à.lui R1 priera pour.nous
'Le pauvre à qui je donnerai l'aumône priera pour nous.' Vannetais standard, Cheveau (2017:§326)

Syntaxe

L'adjectif paour est en position de modifieur d'un adjectif dans paour-kaezh.

Sémantique

L'adjectif paour a une dimension hypocoristique dans paotr-paour 'pauvre garçon', merc'h-baour 'pauvre fille' ou paour-kaezh den 'pauvre homme'.

Le contraire de paour 'pauvre' est l'adjectif pinvidik 'riche', qui peut être laudatif mais n'a pas de dimension hypocoristique.