Paotr : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(variation dialectale)
 
(3 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) || Ar '''paotr''' bihan|| o kouezhañ|| en devoa || dirusket || penn e c'hlin.|||||| ''Trégorrois'', ''haut-cornouaillais'', [[Konan (2017)|Konan (2017]]:'diruskañ')
+
|(1)|| Ar '''paotr''' || bihan|| o || kouezhañ || en || devoa || dirusket || penn || e || c'hlin.  
 
|-  
 
|-  
| || [[art|le]] gars [[bihan|petit]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[kouezhañ|tombé]] || [[R]].3SG ||[[kaout|avait]]  || éraflé| [[penn|tête]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[glin|genou]]
+
||| [[art|le]] gars || [[bihan|petit]] || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> || [[kouezhañ|tombé]] || [[R]].3SG || [[kaout|avait]]  || [[di-, dis-|dé]].[[rusk|écorc]].[[-et (Adj.)|é]] || [[penn|tête]] || [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || [[glin|genou]]
 
|-  
 
|-  
| ||colspan="4" | 'Le petit garçon s'est écorché le genou en tombant.'
+
|||colspan="10" | 'Le petit garçon s'est écorché le genou en tombant.'
 +
|-
 +
|||||||||colspan="10" |''Trégorrois'', ''haut-cornouaillais'', [[Konan (2017)|Konan (2017]]:'diruskañ')
 
|}
 
|}
  
Ligne 48 : Ligne 50 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (2) || <font color=green>[pøs ke || <font color=green>poˈsaut || <font color=green> ˈdɔːbɐ]
+
|(1)|| <font color=green>[pøs ke || <font color=green>poˈsaut || <font color=green> ˈdɔːbɐ]
 
|-  
 
|-  
| ||Peus ket ||'''paotr-saout''' ||d'ober.
+
||| Peus ket ||'''paotr-saout''' ||d'ober.
 
|-  
 
|-  
| || [[kaout|as]] [[ket|pas]] || gars-[[saout|vache]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup>'[[ober|faire]]
+
||| [[kaout|as]] [[ket|pas]] || gars-[[saout|vache]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup>'[[ober|faire]]
 +
|-
 +
||| colspan="10" | 'T'as rien à faire, t'es pas chargé de famille.'
 
|-
 
|-
||| colspan="4" | 'T'as rien à faire, t'es pas chargé de famille.' ||||| ''Cornouaille (Briec)'', [[Noyer (2019)|Noyer (2019]]:321)  
+
||||||| colspan="10" | ''Cornouaille (Briec)'', [[Noyer (2019)|Noyer (2019]]:321)  
 
|}
 
|}
  

Version actuelle datée du 30 octobre 2021 à 21:02

Le nom paotr dénote un 'gars, garçon'. Dans certains usages et dialectes, paotr peut dénoter un 'homme' ou un 'fils'.


(1) Ar paotr bihan o kouezhañ en devoa dirusket penn e c'hlin.
le gars petit à4 tombé R.3SG avait .écorc.é tête son1 genou
'Le petit garçon s'est écorché le genou en tombant.'
Trégorrois, haut-cornouaillais, Konan (2017:'diruskañ')


Morphologie

variation dialectale

La carte 509 de l'ALBB documente la variation dialectale des traductions de trois garçons.

dérivation

Le suffixe féminin -ez obtient ar baotrez 'la petite fille'.


nombre

Le pluriel, ar baotred, résulte de la suffixation du morphème -ed.

Sémantique

variation dialectale

'fils'

La carte 445 de l'ALBB montre que le nom paotr est largement utilisé pour traduire C'est le fils d'untel. Paotr a cependant besoin de la présence du possessif pour être un nom de parenté.

'homme'

Fin XX°, dans la carte 568 du NALBB (Le Dû 2001) donne pour 'un homme', ur paotr en Haute-Cornouaille et en Trégor. Le Bas-Trégor donne cependant ur gwaz comme dans le Léon. Dans la partie Sud, c'est le nom un den qui est majoritaire.

Expression

ober paotr-saout

Le nom composé paotr-saout dénote le 'vacher', ou par extension 'quelqu'un qui s'occupe des vaches' ou le 'fil électrique de clôture'.


(1) [pøs ke poˈsaut ˈdɔːbɐ]
Peus ket paotr-saout d'ober.
as pas gars-vache de1'faire
'T'as rien à faire, t'es pas chargé de famille.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:321)