Différences entre les versions de « Paotr »

De Arbres
Ligne 34 : Ligne 34 :
|(1)|| Yè || || zo || pot'''er''' || fin || yè.
|(1)|| Yè || || zo || pot'''er''' || fin || yè.
|-
|-
||| [[pfi|eux]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[zo|est]] || [[paotr|gars]].[[-er (PL.)|s]] || [[fin|fin]] || [[pfi|eux]]  
||| [[pfi|eux]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[zo|est]] || [[paotr|gars]].[[-er (PL.)|s]] || [[fin (Adj.)|fin]] || [[pfi|eux]]  
|-
|-
|||colspan="15" | 'Eux, ce sont des gars finauds.'  
|||colspan="15" | 'Eux, ce sont des gars finauds.'  

Version du 16 septembre 2022 à 16:26

Le nom paotr dénote un 'gars, garçon'. Dans certains usages et dialectes, paotr peut dénoter un 'homme' ou un 'fils'.


(1) Ar paotr bihan o kouezhañ en devoa dirusket penn e c'hlin.
le gars petit à4 tomb.é R.3SG avait dés.écorc.é tête son1 genou
'Le petit garçon s'est écorché le genou en tombant.'
Trégorrois/Haut-cornouaillais, Konan (2017:'diruskañ')


Morphologie

variation dialectale

La carte 509 de l'ALBB documente la variation dialectale des traductions de trois garçons.

dérivation

Le suffixe féminin -ez obtient ar baotrez 'la petite fille'.


nombre

Le pluriel standard, ar baotred, résulte de la suffixation du morphème -ed. Il existe une variante en -er.


(1) zo poter fin yè.
eux R1 est gars.s fin eux
'Eux, ce sont des gars finauds.'
Cornouaillais (Scaër/Bannalec), H. Gaudart (09/2022)

Sémantique

variation dialectale

'fils'

La carte 445 de l'ALBB montre que le nom paotr est largement utilisé pour traduire C'est le fils d'untel. Paotr a cependant besoin de la présence du possessif pour être un nom de parenté.

'homme'

Fin XX°, dans la carte 568 du NALBB (Le Dû 2001) donne pour 'un homme', ur paotr en Haute-Cornouaille et en Trégor. Le Bas-Trégor donne cependant ur gwaz comme dans le Léon. Dans la partie Sud, c'est le nom un den qui est majoritaire.

Expression

ober paotr-saout

Le nom composé paotr-saout dénote le 'vacher', ou par extension 'quelqu'un qui s'occupe des vaches' ou le 'fil électrique de clôture'.


(1) [ pøs ke poˈsaut ˈdɔːbɐ]
Peus ket paotr-saout d'ober.
as pas gars-vache de1 faire
'T'as rien à faire, t'es pas chargé de famille.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:321)