Nomenclator

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Quiquier de Roscoff, Guillaume. 1633. Nomenclator, communium rerum propria nomina Gallico indiomate indicans ... Auctore Hadriano Ivnio ... en cette dernière édition a esté adioustée la Langue Bretonne, G. Allienne, Morlaix.


acronyme: Nom.
léonard du moyen âge tardif
utilisé comme corpus dans le Glossaire Moyen-Breton de E. Ernault.


Le livre original est de Hadrianus Junius (1567), Antwerp (Christopher Plantin). Il comprenait huit langues. Guillaume Quiquier de Roscoff a ajouté le breton au latin et au français.

ciblage dialectal

 Lambert (2011d):
 " quelques traits typiques du léonard :
 fermeture fréquente de -e- et -o- toniques,
  – tragidien (8), quistion, diuis (9), coumps (9), ounner 33,
 ou avant l’accent 
 - pelicant et pilicant 40, distinet 12, malidiction 8, gwimmily (lire certainement gwinnily) 40, coumpreniff 9 ;
 fracture de e long ouvert, – breach à côté de braech 23 ;
 fracture de e long fermé, – deiz ;
 w devenu v, – vn aer viber 'une vipère' 51."

histoire éditoriale

recension
Lambert, Pierre-Yves. 2011d. 'compte-rendu de Le Menn, Gwennolé (éd.). 2000. Le Nomenclator latin-français-breton de Guillaume Quiquer de Roscoff (1633). Saint-Brieuc, Skol., Études Celtiques, 236-240. texte.


voir la liste complète des corpus anciens et gloses