Nl. : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
* ''Nouelou ancien ha devot'' 1650.  
+
* ''Nouelou ancien ha devot'', édition 1650.  
  
: Texte de 1650.
+
: selon [[Widmer (2012)|Widemer (2012]]:38), qui utilise la fréquence des occurrences du rannig devant ''so'' comme parqueur temporel, le manuscrit original serait d'un siècle antérieur.  
  
: édité avec traduction française par H. de la Villemarqué (ed.) dans  
+
: édition de Tanguy Guegen de 1650.
:: [[Revue Celtique, Table des matières |''Revue Celtique'']] X:288, XI:46, XII:20, XIII:126, 334.
+
: Cette édition, selon sa page de titre, est partiellement basée sur une édition plus ancienne qui a été corrigée et augmentée.
 +
 
 +
: édité avec traduction française par H. de la Villemarqué (éd.) dans  
 +
:: ''[[Revue Celtique, Table des matières |Revue Celtique]]'' X:288, XI:46, XII:20, XIII:126, 334.
 
:: l'édition reproduite par de la Villemarqué est due à Tanguy Guégen, qui a manifestement laissé
 
:: l'édition reproduite par de la Villemarqué est due à Tanguy Guégen, qui a manifestement laissé
 
:: le texte ancien presque intact; la langue semble être de la fin du XV° ou du commencement du XVI°.
 
:: le texte ancien presque intact; la langue semble être de la fin du XV° ou du commencement du XVI°.

Version du 26 mars 2013 à 12:49

  • Nouelou ancien ha devot, édition 1650.
selon Widemer (2012:38), qui utilise la fréquence des occurrences du rannig devant so comme parqueur temporel, le manuscrit original serait d'un siècle antérieur.
édition de Tanguy Guegen de 1650.
Cette édition, selon sa page de titre, est partiellement basée sur une édition plus ancienne qui a été corrigée et augmentée.
édité avec traduction française par H. de la Villemarqué (éd.) dans
Revue Celtique X:288, XI:46, XII:20, XIII:126, 334.
l'édition reproduite par de la Villemarqué est due à Tanguy Guégen, qui a manifestement laissé
le texte ancien presque intact; la langue semble être de la fin du XV° ou du commencement du XVI°.
traduit en français en 1984 par Goulven Pennaod



voir la liste complète des corpus anciens et gloses