NG.

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Christmas Hymns in the Vannes Dialect of Breton


acronyme NG.


histoire éditoriale

  • Hemon (1956), publication à Dublin, Dublin Institute of Advanced Studies, à partir d'un manuscrit du XVII°.
réimpression en 1982, Dublin Institute of Advanced Studies.


datation du texte original au manuscrit

  • après 1564. Hemon (1956:x) note que Calvin et Luther sont mentionnés comme défunts.
  • fin XVI°, début XVII°. Hemon (1956:xi) relève que ligne 574, les huguenots sont accusés de détruire la Bretagne.
 "Les 2 000 vers vannetais des Christmas Hymns (édités à Dublin, d’où ce titre anglais) ont dû être écrits juste avant la proclamation de l’édit de Nantes [en 1598]. Ces hymnes de Noël ne respirent guère la paix, ni la joie : il y est davantage question de l’enfer (41 mentions) que du paradis (15…) ; l’enfer où sont expédiés les protestants qui, pendant deux décennies au moins, occupèrent des positions du côté de La Roche-Bernard et de Guérande…"
  • avant le milieu du XVII°. Hemon (1956:xi) considère que le système de rimes internes, présent dans le texte, a été abandonné au milieu du XVII°. Il note que le copiste fin XVII° fait des fautes de ce fait.
  • 1680. Hemon (1956:x) rapporte que M. Merlet, aux Archives départementales de Saint Brieuc, proposait une datation de 1680. On ne sait pas sur quel argument. C'est cette estimation de fin XVII° pour le manuscrit qui est reprise dans Hemon (1975:xiii). Le manuscrit marque les formes mutées, ce qui le place après Maunoir (1659).


Bibliographie

  • Hemon, R. 1956. 'Christmas Hymns in the Vannes dialect of Breton', Dublin Institute for Advanced Studies.
  • Jörgensen, A. 2013. 'On the sources and transmission of the Early Vannetais noëls', Mannaig Thomas (dir.), La Bretagne Linguistique 17, Brest, 203-231.


voir la liste complète des corpus anciens et gloses