Moyen breton

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le moyen breton est le terme utilisé pour désigner la langue bretonne, sous ses différentes variantes dialectales ou de standardisation, orales comme écrites, entre la période du vieux breton et celle du breton pré-moderne.


Datation, XI°- 1659

Le vieux breton couvre la période IX°-XI° (Cart.R., DGVB...). La période suivante du moyen breton est caractérisée par une langue littéraire plus fortement influencée par le français (vocabulaire, ortographe, système phonologique, Le Duc & al. 2006).

Le pré-moyen breton couvre la période du XI° jusqu'à 1450. De 1100 à 1400, on a principalement des noms propres isolés. Les textes sont parcellaires. Au XIV° et au XV° émerge une langue standard pour la versification, avec des règles orthographiques qui impliquent un système de transmission de ces normes émergentes alors qu'il n'existe pas de système scolaire dans la langue. Le Duc & al. (2006) y voient le signe que la littérature en pré-moyen breton était plus importante que ce qui nous est parvenu.

Le moyen breton classique couvre la période de 1450 à 1600. A la fin du XV° et pendant une bonne partie du XVI°, il n'y a pas d'imprimerie en Basse-Bretagne, et les impressions se font à Paris ou à Nantes (Courouau 2008).

Le moyen breton tardif couvre la période de 1600 à la sortie du dictionnaire du père Julien Maunoir en 1659. Le Duc & al. (2006) considèrent que le moyen breton littéraire, caractérisé par son système orthographique précis et le système des rimes internes, est proche alors d'un standard vivant, entendu des élites comme du peuple. En breton pré-moderne, le breton n'est plus utilisé dans les usages offciels ou administratifs, le système orthographique se relâche et laisse place à l'improvision individuelle, laissant remarquer les premières divergences dialectales (Le Duc & al. 2006).


quelques repères de manuscrits

XI°

  • ms du XI°, copie faite au XVI°, CL., Cartulaire de Landévenneg

XII°

XIII°

  • XIII°, BD., Ar Varn Diwezhañ
  • 1289, (texte autour de l'an Mil), VSC., Vita de Saint Cunual, (Buhez Konwal)

XIV°

  • fin du XIV°, CB.

XV°

  • début XV°, GLV., Gloses au Liber Vocabulorum
  • 1450, Dag., An dialog etre Arzur Roe d'an Bretounet ha Guynglaff
  • 1464, C., Le Catholicon de Iehan de Lagadeuc
  • 1499, Gl.AvH, Glossaire du Chevalier Arnold von Harff
  • fin du XV°, N., Vie de Ste Nonn

XVI°

  • 1519, M., Le mirouer de la Mort
  • 1526, ML., Missel Léon
  • 1530, Pass., An Passion, ha he goude an Resurrection...
  • 1530, Pm., Trois poèmes en Moyen-Breton
  • 1530, J., Le Grand Mystère de Jésus
  • 1557, B., Le Mystère de Sainte Barbe
  • 1570's, H., Middle Breton Hours.
  • 1576, Ca., Buhez an Itron Sanctes Cathell
  • 1576, Cathech., Catechism hac instruction egvit an catholiquet
  • 1578, OC., Œuvres complètes
  • 1580, GW., An buhez Sant Gwenole abat kentaf eus a Landevennec
  • 1580 ou début XVI°, G., L'ancien Mystère de Saint Gwénolé

XVII°

  • première partie du XVII°, JV, Trajedienn Santez Jenovefa a Vrabant
  • 1612, Cnf., Confessional d'Astumet eves an doctoret catholic apostolic ha romain
  • 1612, Cathech.II, Cathechism
  • 1621, Mc., An Mirouer a Confession
  • 1622, Do., Doctrin an christenien
  • 1623, Qu., Dictionnaire et Colloques Francois, Breton et Latin
  • 1623, BSE., Buhez Sant Eüzen, La vie de Saint Yves
  • 1625, Bell., Declaration abundant eves an catechism, hac an Doctrin Christen
  • 1631, RR., Rituel Romain
  • 1633, Nom., Nomenclator
  • 1642, CS., Cantiquou spirituel
  • 1646, CS.II, Cantiquou spirituel du père Maunoir
  • 1650, Nl., Nouelou ancien ha devot...
  • 1651, TS., Tragedien sacr
  • 1656, Beach, Ar veac'h devot hac agreabl eus a Perc'herinet santes Anna e Guenet
  • 1659, SCI., dictionnaire du père Julien Maunoir

système orthographique

En moyen breton, les mutations réalisées dans la langue parlée ne sont pas transcrites, les mots sont écrits sous leur forme non-mutée.

La finale spirante /v/ nasalisée est écrite -ff (quentaff > kentañ 'premier').

Les consonnes actuelles ch et c'h sotn toutes deux orthographiée ch.


Bibliographie

  • Le Berre, Yves. 2001. 'La littérature moderne en langue bretonne, ou les fruits oubliés d'un amour de truchement', Bibliothèque de l'école des chartes, tome 159:1, 29-51. texte.
  • Delisle, Léopold. 1895. 'Les Heures bretonnes du xvie siècle', Bibliothèque de l’École des Chartes, lvi, 45-83.
  • Ernault, Émile. 1914. Le Mirouer de la mort. Poème breton du XVIe siècle, publié d'après l'exemple unique, traduit et annoté par Emile Ernault. Paris: Champion.
  • Ernault, Émile. 1888. Le Mystère de Sainte Barbe, tragédie bretonne, texte de 1557, publié avec traduction française, introduction et dictionnaire étymologique du breton moyen, Ernest Thorin (éd.), Paris.
  • Ernault, Émile. 1884. Dictionnaire étymologique du moyen breton, appendice à l'édition du Mystère de sainte Barbe, Paris.
  • George Ken J. 1990. 'A comparison of word-order in middle Breton and middle Cornish', Ball, Fife, Poppe, Rowland, Celtic Linguistics: Readings in the Brythonic Languages Festschrift for T. Arwyn Watkins, Current Issues in Linguistic Theory 68, Benjamins, 225-240.
  • Hemon, R. 2000. Yezhadur istorel ar Brezhoneg/Dictionnaire historique du breton, Hor Yezh. [éd. 1958 - 1978, Preder, La Baule.
  • Hemon, R. 1975a [1984]. A Historical Morphology and Syntax of Breton, Dublin Institute for Advanced Studies. (/moyen breton, surtout p. 281–6).
  • Hemon, Roparz. 1962b. 'Trois poèmes en moyen-breton', traduits et annotés, The Dublin Institute for Advanced Studies.
  • Le Menn, Gwénolé. 1998. Tragedien sacr, premier texte trégorois (1651 ?), réédité et annoté par Gwennolé Le Menn, Saint-Brieuc, Skol. (TS.)
  • Le Menn, Gwennolé. 1997. Cantiquou spirituel. 1642. Premier recueil de cantiques bretons/Gant un tad eus a Kompagnunezh Jezuz, rééd., traduit et annoté par Gwennolé Le Menn avec en annexe les airs notés, précédés d’une étude par Isabelle His-Ravier, Saint-Brieuc, Skol. (CS.)
  • Le Menn, Gwennolé. 1984. 'La littérature en moyen-breton de 1350 à 1650', Actes du 107e Congès national des sociétés savantes, Paris, ENSB/CTHS, vol. 2, 89-104.
  • Le Menn, Gwennolé. 1978a. 'Bibliographie bretonne. Qui furent les premiers imprimeurs de Quimper (xviie siècle) ? Leurs impressions', Bulletin de la Société archéologique du Finistère 106, 161-181 & 107, 283-314.
  • Le Duc, Gw. & Claude Stercks. 1972. 'Chronicon Briocense: Chronique de Saint-Brieuc : fin XIVe siècle : Texte critique et introduction', T. I.: chapitres I à CIX, Paris, Librairie Klincksieck, Rennes, Institut Armoricain de Recherches Historiques de Rennes de l'Université de Haute Bretagne.
  • Le Duc, AM & J. T. Koch. 2006. 'Breton language', John T. Koch (éd.), Celtic culture: a historical encyclopedia, 2 vol., Santa Barbara & Oxford, 259-262.
  • Le Duc, Gw. 2000. 'The Inscriptions of Early Medieval Brittany / Les inscriptions de la Bretagne du Haut Moyen Âge', J. T. Koch (éd.), en collaboration avec Wendy Davies, Gwenaël Le Duc, James Graham-Campbell, University of Wales Centre for Adv. Welsh and Celtic Studies.
  • Le Duc, Gw. 1998. 'Le Jugement dernier : pièce de théâtre bretonne, trégorrois, XVIIIe siècler. Roparz Hemon (éd.) avec la collab. de Gwenaël Le Duc & Gwennole Le Menn. Saint-Brieuc, Skol.