Différences entre les versions de « Mouar »

De Arbres
(Remplacement de texte — « |- |||||||colspan="10" |' » par « |- |||||||colspan="10" | ' »)
m (Remplacement de texte — « (R)<sup>4</sup> » par « R<sup>4</sup> »)
Ligne 26 : Ligne 26 :
||| Laret 'vez din || la zebaint || '''mouar''' du ha rezin.   
||| Laret 'vez din || la zebaint || '''mouar''' du ha rezin.   
|-
|-
||| [[lavarout|dit]] ([[R]])<sup>[[4]]</sup> [[vez|est]] [[da|à]].[[pronom incorporé|moi]] || [[la(r)|que]] <sup>[[1]]</sup>[[debriñ|mangent]] || mures.[[du|noir]] [[&|et]] raisin
||| [[lavarout|dit]] [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[vez|est]] [[da|à]].[[pronom incorporé|moi]] || [[la(r)|que]] <sup>[[1]]</sup>[[debriñ|mangent]] || mures.[[du|noir]] [[&|et]] raisin
|-
|-
|||colspan="10" | 'On me dit qu'ils mangent des mûres et du raisin.'
|||colspan="10" | 'On me dit qu'ils mangent des mûres et du raisin.'

Version du 15 mai 2022 à 13:11

Le nom mouar dénote des 'mûres'.


(1) E gwirionez, d'ober hor boa gant ur gwaz gwenn a-ziavaez ha du-mouar an diabarzh anezhañ.
en vérité à faire 2PL avait avec un homme blanc en.dehors et noir-mûres le dedans de.lui
'En vérité, nous avions affaire à un homme blanc dehors et noir profond à l'intérieur.'
Priel (1955)


Morphologie

variation dialectale

Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne le nom collectif mouniar 'mures'.


(2) /laRd ve dῖ la zebajñč mowady a Režn/
Laret 'vez din la zebaint mouar du ha rezin.
dit R4 est à.moi que 1mangent mures.noir et raisin
'On me dit qu'ils mangent des mûres et du raisin.'
Poher (Carhaix), Timm (1989:366)


nombre

À Locronan, A-M. Louboutin (09/2015a) a le nom collectif mouar, son singulatif mouarenn, mais pas le pluriel du singulatif * mouarennoù.