Différences entre les versions de « Mod »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « a|| » par « a || »)
 
(54 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
''Mod'' est une [[préposition]] qui n'offre pas de support à l'[[pronom incorporé|incorporation]].  
Le [[nom]] ''mod'' 'façon, manière' est un [[emprunt]] transparent au domaine roman. Il a [[grammaticalisé]] dans différentes catégories. ''Mod'' est une [[préposition]] de type 'comme' (forme courte de ''e-mod''). C'est aussi un [[complémenteur]] équivalent à ''[[penaos]]'' 'comment' (forme courte de ''peseurt mod'').
 
 
== Nom ==
 
=== répartition dialectale ===
 
A L'Hôpital-Camfrout en Cornouaille, [[Le Gall (1958)]] note que ''mod'' tend à se substituer à ''[[giz]]''.
 
L'[[ALBB]] ne donne pas la répartition de ''[[giz]]'', ''mod'' ou ''[[boaz]]'', mais la [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-519.jpg carte 519]  documente la variation dialectale de la traduction de l'[[interrogatif]] ''comment''?. La forme ''pegiz'' y est nettement cantonnée au cornouaillais de l'Est. La carte 032 du [[NALBB]] montre un remplacement de ''pegiz'' par ''peseurt mod'' sur cette même aire élargie. Avec consistance, d'un bout à l'autre du XX°, les environs de Morlaix donnent la forme ''[[penaos]]''.
 
[[Fleuriot (1958)|Fleuriot (1958]]:177) a proposé que ''[[giz]]'' et ''mod'' sont des [[emprunt]] léonards à une ancienne enclave romane, la presqu'île de Taulé-Carantec au nord-ouest de Morlaix. Son hypothèse veut expliquer pourquoi ces emprunts romans sont présents dans le dialecte léonard conservateur, "alors que ''[[boaz|boas]]'' subsiste en Cornouaille". Il ne justifie pas sa généralisation empirique par des données.
 
 
=== compétition lexicale ===
 
Sous le sens 'façon, apparence', le nom ''mod'' est en compétition lexicale avec les noms ''[[giz]]'', ''[[doare]]'' et ''[[feson]]''.
 
== Préposition ==
 
 
{| class="prettytable"
|(1)|| E-'''mod'''-se || e || oa || dleet || bout || "la gauche".
|-
||| [[P.e|en]]-comme-[[se|ça]] || [[R]] || [[COP|était]] || [[dleout|dû]] || [[bezañ|être]] || la gauche
|-
|||colspan="10" | 'La gauche aurait dû être comme ça.'
|-
|||||||||||||colspan="10" | ''Scaër'', [[Cheveau & Kersulec (2012-évolutif)|Cheveau & Kersulec (2012-évolutif]]:Scaër,'eskop')
|}
 
 
{| class="prettytable"
|(2)|| Chiou || 'ma(ñ) || n'deoz || '''mod''' || n'deoz || la || oa oet || gaor Yann || ga'r blei(z).
|-
||| Hiziv || emañ || un devezh || mod || an devezh || ma || oa aet || gavr Yann || gant ar bleiz || ''Équivalent standardisé''
|-
||| [[hiziv|aujourd'hui]] || [[emañ|est]] || [[art|un]] [[deiz|journ]].[[-vezh|ée]] ||comme || [[art|le]] [[deiz|journ]].[[-vezh|ée]] || [[la(r)|que]] || [[COP|était]] [[mont|allé]] || [[gavr|chèvre]] [[nom propre|Yann]] || [[gant|avec]] [[art|le]] [[bleiz|loup]] ||
|-
|||colspan="10" | 'litt: 'Aujourd'hui c'est un jour comme quand le loup avait pris la chèvre de Yann.'
|-
|||colspan="10" | (Se dit d'un jour gris, pluvieux ou brumeux, où le ciel semble écraser la terre)
|-
|||||||colspan="10" | ''Bannalec/Skaer'', collecté par Maï-Ewen auprès de sa mère, 2011.
|}




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (1) ||Chiou 'ma(ñ) n'deoz|| '''mod''' ''n'deoz'' ||la|| oa oet gaor Yann ||ga'r blei(z).||''Bannalec/Skaer''
|(3)||<font color=green> [ ||<font color=green>bliʃ ||<font color=green> ke ||<font color=green> dɪŋ ||<font color=green>mɔ᷉ n ba ||<font color=green>nˈɛ᷉ ʃu ||<font color=green>bɛn ve ||<font color=green> ʁøz ||<font color=green> '''amɔs''' ]... 
|-
||| Ne || blij || ket || din || mont e-barzh || an hentoù || benn (e) vez || reuz || a mod-se...
|-
||| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[plijout|plaît]] || [[ket|pas]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|moi]] || [[mont|aller]] [[e-barzh|dans]] || [[art|le]] [[hent|route]].[[-où (PL.)|s]] || [[a-benn|quand]]<sup>[[4]]</sup> [[vez|est]] || [[reuz|charivari]] || [[a|de]] comme-[[se|ça]]
|-
|-
||| Hiziv emañ un devezh ||mod an devezh ||ma || oa aet gavr Yann || gant ar bleiz|| ''standard''
||| colspan="10" | 'Je n'aime pas être sur les routes quand c'est tellement agité... '
|-
|-
||| [[hiziv|aujourd'hui]] [[emañ|est]] [[art|un]] jour ||comme [[art|le]] jour ||[[la(r)|que]] || était [[mont|allé]] chèvre Yann || [[gant|avec]] [[art|le]] loup||
|||||||colspan="10" | ''Cornouaille (Briec)'', [[Noyer (2019)|Noyer (2019]]:251)
|}
 
 
=== morphologie ===
 
''Mod'' est une [[préposition]] qui n'offre pas de support à l'[[pronom incorporé|incorporation]].
 
== Complémenteur ==
 
Ce dialecte tend à éliminer phonologiquement les articles, donc il est malaisé de désambiguïser la structure entre ''mod'' complémenteur et ''ar mod'', 'la façon (de)' (''mod'' est masculin et ne montrerait pas de mutation due à l'article).
 
 
{| class="prettytable"
|(4)|| Djwelet || ' || rit || '''mod''' || en em gav || an dud || asames.
|-
||| [[gwelout|voir]] || [[R]] || [[ober|fais]] || comment  ([[R]])||| [[en em|se]]<sup>[[1]]</sup> [[kavout|trouve]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[tud|gens]] || [[asambles|ensemble]]
|-
|||colspan="10" | 'Vous voyez comment les gens se retrouvent.'
|-
|||||||colspan="10" | ''Scaër/Bannalec'', H. Gaudart (04/2016b)
|}
 
 
{| class="prettytable"
|(5)|| Goût || ' || ran || '''mod'''' || kustum || ar c'hazh || du || da || gavout || toulloù || kuzh.
|-
|-
|||colspan="4" | 'litt: 'Aujourd'hui c'est un jour comme quand le loup avait pris la chèvre de Yann.'
||| [[gouzout|savoir]] || [[R]] || [[ober|fais]] || comment || [[kustumiñ|coutume]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[kazh|chat]] || [[du|noir]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[kavout|trouver]] || [[toull|trou]].[[-où (PL.)|s]] || [[kuzhat|caché]]
|-
|-
|||colspan="4" | (Se dit d'un jour gris, pluvieux ou brumeux, où le ciel semble écraser la terre)
|||colspan="10" | 'Je sais comment le chat noir a l'habitude de trouver des cachettes.'
|-
|-
|||||||colspan="4" | collecté par Maï-Ewen auprès de sa mère (''Bannalec/Skaer''), 2011.
|||||||colspan="10" | ''Scaër/Bannalec'', [[H. Gaudart (04/2016b)]]
|}
|}




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (2) || E-'''mod'''-se || e oa dleet || bout ‘la gauche’.
|(6)|| Goût || ' || ran || '''mod''' || ' || vez || kavet || toulloù || kuzh || gant || ar c'hazh || du.  
|-
|-
| || [[P.e|dans]]-comme-[[se|ça]]|| [[R]] [[COP|était]] [[dleout|]] || [[bezañ|être]] 'la gauche'
||| [[gouzout|savoir]] || [[R]] || [[ober|fais]] || comment || [[R]] || [[vez|est]] || [[kavout|trouv]].[[-et (Adj.)|é]] || [[toull|trou]].[[-où (PL.)|s]] || [[kuzhat|caché]] || [[gant|avec]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[kazh|chat]] || [[du|noir]]
|-
|-
|||colspan="4" | 'La gauche aurait dû être comme ça.'  
|||colspan="10" | 'Je sais comment le chat noir a l'habitude de trouver des cachettes.'
|-
|-
|||||||colspan="4" |''Scaër'', [[Cheveau & Kersulec (2012-en progrès)|Cheveau & Kersulec (2012-en progrès]]:Scaër,'eskop')
|||||||colspan="10" | ''Scaër/Bannalec'', [[H. Gaudart (04/2016b)]]
|}
|}



Version actuelle datée du 17 avril 2022 à 13:42

Le nom mod 'façon, manière' est un emprunt transparent au domaine roman. Il a grammaticalisé dans différentes catégories. Mod est une préposition de type 'comme' (forme courte de e-mod). C'est aussi un complémenteur équivalent à penaos 'comment' (forme courte de peseurt mod).


Nom

répartition dialectale

A L'Hôpital-Camfrout en Cornouaille, Le Gall (1958) note que mod tend à se substituer à giz.

L'ALBB ne donne pas la répartition de giz, mod ou boaz, mais la carte 519 documente la variation dialectale de la traduction de l'interrogatif comment?. La forme pegiz y est nettement cantonnée au cornouaillais de l'Est. La carte 032 du NALBB montre un remplacement de pegiz par peseurt mod sur cette même aire élargie. Avec consistance, d'un bout à l'autre du XX°, les environs de Morlaix donnent la forme penaos.

Fleuriot (1958:177) a proposé que giz et mod sont des emprunt léonards à une ancienne enclave romane, la presqu'île de Taulé-Carantec au nord-ouest de Morlaix. Son hypothèse veut expliquer pourquoi ces emprunts romans sont présents dans le dialecte léonard conservateur, "alors que boas subsiste en Cornouaille". Il ne justifie pas sa généralisation empirique par des données.


compétition lexicale

Sous le sens 'façon, apparence', le nom mod est en compétition lexicale avec les noms giz, doare et feson.

Préposition

(1) E-mod-se e oa dleet bout "la gauche".
en-comme-ça R était être la gauche
'La gauche aurait dû être comme ça.'
Scaër, Cheveau & Kersulec (2012-évolutif:Scaër,'eskop')


(2) Chiou 'ma(ñ) n'deoz mod n'deoz la oa oet gaor Yann ga'r blei(z).
Hiziv emañ un devezh mod an devezh ma oa aet gavr Yann gant ar bleiz Équivalent standardisé
aujourd'hui est un journ.ée comme le journ.ée que était allé chèvre Yann avec le loup
'litt: 'Aujourd'hui c'est un jour comme quand le loup avait pris la chèvre de Yann.'
(Se dit d'un jour gris, pluvieux ou brumeux, où le ciel semble écraser la terre)
Bannalec/Skaer, collecté par Maï-Ewen auprès de sa mère, 2011.


(3) [ bliʃ ke dɪŋ mɔ᷉ n ba nˈɛ᷉ ʃu bɛn ve ʁøz amɔs ]...
Ne blij ket din mont e-barzh an hentoù benn (e) vez reuz a mod-se...
ne1 plaît pas à.moi aller dans le route.s quand4 est charivari de comme-ça
'Je n'aime pas être sur les routes quand c'est tellement agité... '
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:251)


morphologie

Mod est une préposition qui n'offre pas de support à l'incorporation.

Complémenteur

Ce dialecte tend à éliminer phonologiquement les articles, donc il est malaisé de désambiguïser la structure entre mod complémenteur et ar mod, 'la façon (de)' (mod est masculin et ne montrerait pas de mutation due à l'article).


(4) Djwelet ' rit mod en em gav an dud asames.
voir R fais comment (R) se1 trouve le 1gens ensemble
'Vous voyez comment les gens se retrouvent.'
Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016b)


(5) Goût ' ran mod' kustum ar c'hazh du da gavout toulloù kuzh.
savoir R fais comment coutume le 5chat noir de1 trouver trou.s caché
'Je sais comment le chat noir a l'habitude de trouver des cachettes.'
Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016b)


(6) Goût ' ran mod ' vez kavet toulloù kuzh gant ar c'hazh du.
savoir R fais comment R est trouv.é trou.s caché avec le 5chat noir
'Je sais comment le chat noir a l'habitude de trouver des cachettes.'
Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016b)