Mintin

De Arbres
Révision datée du 9 janvier 2021 à 14:09 par Mjouitteau (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le nom mintin, comme beure, dénote le 'matin'.


(1) Setu antronoz vintin ha me en hent... Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:114)
voici lendemain 1matin et moi dans route
'Et me voila donc en route le lendemain matin...'


Morphologie

variation dialectale

(2) ['mῖnti həwon 'zavét é'kurs / 'é-kurs ]
Mitin-ma eh on sauet ekours. Guéméné-sur-Scorff, McKenna (1976-8:74)
matin- R4 suis levé en.temps
'Ce matin, je me suis levé(e) tôt.'


(3) [ gã pij epøs kõmzɛt mintin mã ] Saint-Pol-de-Léon, Avezard-Roger (2004a:434)
Gant piv e peus komzet ar mintin-mañ?
avec qui 2 avoir parlé le matin-ci
'A qui as-tu parlé ce matin?'


répartition dialectale

La carte 30 de l'ALBB documente la variation dialectale pour la traduction de matin. On y voit le nom beure apparaître en Trégor et Goëlo. La forme mintin apparaît partout ailleurs.


(4) Yann en doa kouezhet en droug ar mintin-mañ.
Yann 3SG avait tombé dans.le mal le matin-
'Yann a fait une crise d’épilepsie ce matin.' Haut-vannetais, Louis (2015:232)


(5) Amañ ar fakteur a base da seizh eur dach ar mintin.
ici le facteur R1 passe à sept heure de le matin
'Ici ils distribuent le courrier à 7h.' Plougerneau, M-L. B. (04/2016)


Fleuriot (1958:177) a proposé que mintin est un emprunt à une ancienne enclave romane, la presqu'île de Taulé-Carantec au nord-ouest de Morlaix. L'emprunt mintin aurait essaimé en Léon alors que le nom beure "subsiste en Tréguier". Cependant, la carte 30 de l'ALBB documente la variation dialectale pour la traduction de matin et montre que si le nom beure apparaît en Trégor et Goëlo, la forme mintin apparaît partout ailleurs et jusqu'à Guérande.


dérivation

Le suffixe comparatif de supériorité -oc'h obtient mintinoh 'plus tôt le matin', Plozévet, Goyat (2012:198).

Le suffixe -aj obtient mintinach 'besoins du matin' (Pouldreuzic, Trepos 1956:51).


A ne pas confondre

Au déictique français 'ce matin' correspond l'adverbe temporel gintaou.