Mimologismes

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Les mimologismes consistent à reconnaître un élément de langage humain dans un son du monde naturel. Il peut s'agir d'un bruit de voiture, d'une branche qui craque ou le chant d'un oiseau.


Horizons comparatifs

Les mimologismes diffèrent évidemmment de langue en langue, et un même son peut "dire" des choses différentes dans des langues différentes.

Ernault (1884-1902, 1903) compare par exemple le mimologisme trégorrois pour le roucoulement amoureux du pigeon N'eus ked a gour? 'On ne vous fait pas la cour?' et le mimologisme provencal quouro? 'quand?'.


A Ploërmel-Josselin, Auffray collecte en français:

Pigeon ramier : T'as pus d' poudre pauv' con
Grive : Tu verras pire
Troglodyte : J'ai fait un long voyage


A ne pas confondre

Comme les onomatopées, les mimologismes partent d'un son de langage non-humain pour en faire un élément d'une langue humaine particulière. La différence est que le mimologisme prête le langage humain à la source externe, alors que l'onomatopée se sert d'un son externe pour créer un élément langagier que le locuteur prend à son compte.


Bibliographie

  • Giraudon, Daniel. 2013. 'Le chant de l'alouette : étude d'un mimologisme en Bretagne', Galina Kabakova (éd.), Contes et legendes etiologiques dans l'espace europeen, 77-86.
  • Giraudon, Daniel. 2011. Trésors du breton rimé, mimologismes d'oiseaux, Emgleo Breiz.
  • Giraudon, Daniel. 2006. 'Arri 'r mestr er gêr, imitations et autres paroles des animaux de la ferme', Encyclopédie sonore du Trégor-Goelo, (CD-langue bretonne), Dastum Bro-Dreger (éd.).
  • Giraudon, Daniel. 2007. 'Alanig kof ruz, imitations, chants et autres paroles d'oiseaux, mimologismes', Encyclopédie sonore du Trégor-Goelo, (CD-langue bretonne), Dastum Bro-Dreger (éd.).
  • Giraudon, Daniel. 2008. 'L'alouette droit dans les cieux, étude d'un mimologisme', Britannia monastica 12, 55-65.