Mignon

De Arbres
Révision datée du 18 mars 2022 à 20:41 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « |- |||||||colspan="10" |' » par « |- |||||||colspan="10" | ' »)

Le nom mignon dénote un 'ami'.


(1) Koll ma mignon am eus kavet start.
perdre mon2 ami R.1SG a trouv.é dur
'J'ai trouvé dur de perdre mon ami.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:37)


Sémantique

En haut-vannetais comme en gallo, mignon, n.f. dénote un 'baiser' (Delanoy 2010).


Diachronie et sémantique

Le nom mignon, emprunté au français, est attesté en breton depuis au moins 1530 (Deshayes 2003). Ce nom breton a été emprunté par le français de Basse-Bretagne, où il dénote au XXI° une personne liée par un lien de camaraderie, sans sous-entendu amoureux ou sexuel. Son emploi y est cependant restreint au vocatif (pour appeler quelqu'un, mais pas */?J'ai deux mignons dans le Cap).

En moyen français, le nom mignon est attesté depuis le XII°, avec le sens de 'amant' (CNRTL). Il se trouve comme synonyme de 'compagnon de couche' en moyen français, puis 'favori, homme plaisant' en français pré-moderne.