Mesper

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom mesper dénote des 'nèfles'.


Morphologie

variation et répartition dialectale

Le KLT pourrait avoir consistamment un préfixe en mes-. Bouzec & al. (2017:242), à Riec, donne mesper 'néflier' sur per 'poire', confirmé dans Menard & Bihan (2016-) par mesper 'nèfles', mesperenn 'nèfle'.

Là où le KLT a des formes de mesper 'nèfles', le vannetais utilise un préfixe adjectival en gouez- 'sauvage'. Châlons (1723) a guispér 'nèfles' et pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne gespér 'nèfles'.


Diachronie

Soit le nom mesper a été emprunté en bloc, du grec ancien μέσπιλον, méspilon, par le latin mespilum. Soit il est recomposé en mes-+per 'poire', dont les composés viennent aussi du latin (pĭrum, i, n. 'poire', Gaffiot 1934).