Mes-, mas-

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le préfixe mes-, parfois mas-, est un préfixe péjoratif qui signifie 'mauvais'.


Kervella (1947:§885) donne: mestaol 'mauvais coup', meskalon 'dégoût, remords'.

On le trouve aussi dans mespont 'feu d'artifice' donné dans Menard & Bihan (2016-) à partir de Troude (1876, 1890) sur le nom spont 'peur'.


Morphologie

dévoisement

Le préfixe mes-, mas- provoque un dévoisement sur la consonne initiale de son hôte, ce qui est visible sur mastorneg 'maladroit, brisefer' construit sur le nom dorn adjectivé (Delanoy 2010).


allomorphe en mas-

La forme la plus courante est mes-, avec un allomorphe en mas- dans mastorneg 'maladroit, brisefer' (Delanoy 2010), ou mastoc'hañ 'cochonner (un travail)'.


(1) Izidor a veze atao mastoc'het e labour Standard, Riou (1941:7)
Isidore R1 était toujours mé-cochon.n.é son1 travail
'Isidore faisait toujours un travail de cochon.'


le cas de mesper

Le nom mesper 'nèfles' peut avoir été emprunté en bloc, du grec ancien μέσπιλον, méspilon, par le latin mespilum. Il peut aussi être recomposé en mes-+per 'poire', ddont les composés viennent aussi du latin (pĭrum, i, n. 'poire', Gaffiot 1934).


Diachronie

Selon Deshayes (2003:37), suivi par Delanoy (2010), mes- est un emprunt transparent au français més-, mé-, mal-, 'mauvais'.