Merenn : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
||| colspan="15" | '...nous n'avions que les restes des autres à midi.'  
 
||| colspan="15" | '...nous n'avions que les restes des autres à midi.'  
 
|-
 
|-
||||||| colspan="15" | ''Le Juch'', [[Hor Yezh (1983)|Hor Yezh (1983]]:17)
+
||||||||||||| colspan="15" | ''Le Juch'', [[Hor Yezh (1983)|Hor Yezh (1983]]:17)
 
|}
 
|}
  

Version actuelle datée du 5 octobre 2021 à 17:32

Le nom de repas merenn dénote le 'repas de midi' ou le 'gouter'.


(1) ... ni nie ket ken restachou ar re all da verenn.
nous aurait pas autre.chose restes le ceux autre pour1 repas
'...nous n'avions que les restes des autres à midi.'
Le Juch, Hor Yezh (1983:17)


Morphologie

variation et répartition dialectale

Deux cartes de l'ALBB documentent la variation et la répartition dialectale de merenn au début du XX°: la carte 155 'déjeuner-dîner (vers onze heures)' et la carte 156 'gouter'.

La traduction de 'déjeuner-dîner (vers onze heures)' obtient merenn ou lein, avec une alternance géographisée un peu erratiquement. Le 'gouter (vers trois heures)' est partout merenn ou construit sur merenn: adverenn, merenn vihan... En concurrence, on trouve en vannetais deux emprunts au français collation et à Ouessant, la dérivation gortozenn.


Syntaxe

nom nu

Comme tous les noms de repas, merenn est un nom nu. Il apparaît sans article.