Mennout : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|(2)|| Ne '''vennont''' ket|| krediñ e c’heller ||bout dishañval ||doc’hte.  
 
|(2)|| Ne '''vennont''' ket|| krediñ e c’heller ||bout dishañval ||doc’hte.  
 
|-
 
|-
| || [[ne]] [[mennout|veulent]] [[ket|pas]]|| croire [[R]] [[gallout|peut]].[[IMP]] || [[beza|être]] différent || [[diouzh|de]].[[pronom incorporé|eux]]
+
| || [[ne]] veulent [[ket|pas]]|| croire [[R]] [[gallout|peut]].[[IMP]] || [[beza|être]] différent || [[diouzh|de]].[[pronom incorporé|eux]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | ' Ils ne peuvent croire que quiquonque soit différent d’eux .'|||| ||||||||''Vannetais'',  [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:249)
 
|||colspan="4" | ' Ils ne peuvent croire que quiquonque soit différent d’eux .'|||| ||||||||''Vannetais'',  [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:249)

Version du 17 décembre 2013 à 18:20

Le verbe mennout est un modal. Il sélectionne une proposition infinitive, introduite ou non par la préposition da.


(1) Mennet e oa d'ober d'ar vugale c'hoarzhin.
destiné R était à faire à le1 enfants rire
'C'était destiné à faire rire les enfants.'
Cornouaille/bordure Léon (Dirinon) 1931, Kervella (1993:110)


(2) Ne vennont ket krediñ e c’heller bout dishañval doc’hte.
ne veulent pas croire R peut.IMP être différent de.eux
' Ils ne peuvent croire que quiquonque soit différent d’eux .' Vannetais, Herrieu (1994:249)


(3) ...èl a pa vennahe ma zrugarekaat e'it ar pezh am eus graet eviti [...].
...comme si voulait me remercier pour le ce.que R.1SG a fait pour.elle
'...comme si elle voulait me remercier de ce que j'ai fait pour elle [...].' Vannetais, Herrieu (1994:56)


objet vide

Le modal mennout supporte des objets vides.


(2) An neb a venn [VP ø ] a c'hell [VP ø ] .
le nep R veut R peut
'Qui veut peut.' Standard, Kervella (1933:42)