Différences entre les versions de « Menaj »

De Arbres
(Remplacement de texte — « ||a » par « || a »)
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
Ligne 14 : Ligne 14 :
||| [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>ferm.[[-er, -our|ier]].[[-ien, -ion (PL)|s]] || [[R]] [[COP|était]] || [[mat|bon]] || [[da|à]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[paour|pauvre]].[[-ien (PL.)|s]]
||| [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>ferm.[[-er, -our|ier]].[[-ien, -ion (PL)|s]] || [[R]] [[COP|était]] || [[mat|bon]] || [[da|à]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[paour|pauvre]].[[-ien (PL.)|s]]
|-  
|-  
|||colspan="10" | 'Les fermiers étaient bons envers les pauvres.'
|||colspan="15" | 'Les fermiers étaient bons envers les pauvres.'
|-  
|-  
|||||||||colspan="10" | ''Jules Gros'', [[Giraudon (2014)|Giraudon (2014]]:11)  
|||||||||colspan="15" | ''Jules Gros'', [[Giraudon (2014)|Giraudon (2014]]:11)  
|}
|}



Version actuelle datée du 24 juin 2022 à 10:24

Le nom menaj dénote la 'ferme' dans le sens d'un 'ensemble de terres' (pas de l'entreprise agricole ou du bâtiment agricole, A-M. Louboutin 10/2021).


Morphologie

dérivation

La finale -erien obtient le nom pluriel 'fermiers'.


(1) Ar venajerien a oa mad d'ar beorien.
le 1ferm.ier.s R était bon à le 1pauvre.s
'Les fermiers étaient bons envers les pauvres.'
Jules Gros, Giraudon (2014:11)


Expression

L'expression derc'hel menaj signifie 'tenir ménage'.