Différences entre les versions de « Mat »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « .|| » par « . || »)
Ligne 94 : Ligne 94 :
|||||||||colspan="10" | ''Scaër'', H. Gaudart (c.p.)
|||||||||colspan="10" | ''Scaër'', H. Gaudart (c.p.)
|}
|}


==== grammaticalisation ====
==== grammaticalisation ====

Version du 30 avril 2022 à 22:55

Mat 'bon, bien' est un adjectif qui a aussi un usage adverbial ou d'intensifieur.


Morphologie

comparatif irrégulier

Le comparatif de supériorité de l'adjectif mat, 'bien', est gwell(oc'h). Son comparatif d'égalité est kenkoulz (et ses variantes morphologiques), mais on trouve aussi la forme ken mat.


forme mutée vat

Il existe des occurrences de lénition de mat en vat sans que le déclencheur soit identifiable. Dans les phrases négatives, il est plausible qu'il s'agisse de la préposition a1 dans un usage partitif (netra a vat).


(1) N’eus netra vat en ti-mañ.
ne1 est rien 1bien en.le maison-ci
'Rien n'est bien dans cette maison.'
Standard, Kerrain (2001)


(2) Na vir ket na rai vad neb a hell he ober.
ne1 empêche pas ne fera 1bien qui R1 peut le2 faire
'N'empêche point de faire le bien celui qui le peut.'
Léon, Constantius (1900:388)


Les formes mutées de mat en vat existent cependant aussi dans les phrases positives, où la préposition a serait illicite si elle était réalisée (Ober a ra (a1) vat, littéralement donc 'Cela fait de/du bien'). Dans cette hypothèse, il s'agit d'une grammaticalisation de a vat, '(rien) de bien' 'faire (du)bien'.


(3) ... amann yen a ra vat da galon an den.
beurre froid R fait 1bon à1 coeur on
'... le beurre froid fait du bien au coeur de l'homme.'
Sein, Fagon & Riou (2015:'bara')


Loth (1890b) considère que dans la formule ober a ra vat 'ça fait du bien', vat n'est pas un adverbe mais un objet, et qu'il subit la lénition prototypique des objets du gallois. En gallois en effet, un objet placé directement après l'élément fléchi subit une lénition. Cependant, si c'était le cas, on s'attendrait à trouver d'autres objets, dont certains plus prototypiques, qui subiraient aussi cette mutation, et ce n'est pas le cas.


dérivation

nominalisation

L'adjectif est facilement nominalisé, comme son équivalent français. Dans le vocabulaire économique, il dénote le 'capital'.


(4) Gwelloc'h bezañ fur evit kaout madoù bras.
mieux être sage que avoir biens grand
'Mieux vaut large sagesse que large richesse.'
Trégorrois, Stephens (1982:88)


(5) Ret e vo paieañ ar mad hag ar braz.
obligé R sera payer le bien et le grand
'Il faudra rembourser le capital et les intérêts.'
Trégorrois (Perros-Guirrec), Konan (2017:'braz')


Le suffixe diminutif -ig peut aussi nominaliser l'adjectif.


(6) Me 'zo o kas kaout madigoù.
moi est à4 chercher avoir bonbons
'J'ai envie de bonbons.'
Scaër, H. Gaudart (c.p.)

grammaticalisation

L'adjectif mat a grammaticalisé en une interjection Ma ! et alimente une de ses interprétations : 'Bon ! Eh bien !'.


(7) Ma, aet eo kuit !
bon allé est parti
'Bon le voilà parti !'
Standard, Biguet (2017:7)

Diachronie

  • Henri Bossec alauar mar car doe me ambezo auantur mat ha quarzr [quaezr].
'Henri Bossec dit: si Dieu veut, j'aurai aventure bonne et belle.'
Moyen breton de 1331, Thomas (1922:209)