Marvailh

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom marvailh dénote un 'conte', une 'merveille'.


(1) Tad-koz a stage da gonta marvailhou. Léon, Seite & Stéphan (1957:42)
père-vieux R1 commençait de1 conter histoire.s
'Grand-père commençait à raconter des histoires.'


Morphologie

composition

Le nom marvailh est un emprunt au français merveille. Il n'est pas décomposable en breton. Sa racine n'est pas marv 'mort', et s'il contenait le suffixe -ailh, il aurait une lecture péjorative obligatoire (de type *mortaille, mortaillée).


Sémantique

'mensonges'

A Cléguérec en vannetais pré-moderne, au moment de la collecte de l'ALBB, Thibault (1914:436) donne / marvęyœẅ/ 'mensonges'.


Diachronie

Ce nom est attesté depuis le moyen breton (maruaill, 1499, 'merveille, anecdote, conte, prouesse', Deshayes 2003).