Maniel : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
| (2) ||'''maniel''' du ||/|| '''maniel''' gwenn
 
| (2) ||'''maniel''' du ||/|| '''maniel''' gwenn
 
|-
 
|-
||| presque noir ||||presque blanc
+
||| presque [[du|noir]] ||||presque [[gwenn|blanc]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'noirâtre; dans un ton de blanc.' ||||||||''Cornouaillais de l'Est (Riec)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:27)
 
|||colspan="4" | 'noirâtre; dans un ton de blanc.' ||||||||''Cornouaillais de l'Est (Riec)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:27)

Version du 3 avril 2020 à 14:23

Maniel ou manier 'peu', est un atténuateur.


(1) Hennañ zo manier burlu, un toullad getoñ!
celui.ci est presque pompette un trou.contenant avec.lui
'Celui-ci est quelque peu pompette, il en tient une!'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:108)


répartititon dialectale

Manniel est une entrée dans le lexique de cornouaillais de l'Est intérieur (Scaër, Guiscriff, Gourin) de Martin (1929:178), qui le traduit par 'un peu' mais donne manniel zonj, manniel kar. On en relève l'usage en cornouaillais de l'Est maritime et dans la vallée du Scorff.


(2) maniel du / maniel gwenn
presque noir presque blanc
'noirâtre; dans un ton de blanc.' Cornouaillais de l'Est (Riec), Bouzeg (1986:27)


(3) Hennezh a zo manier diwezhat.
celui.là R est assez en.retard
'Celui-là est quelque peu en retard.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:85)