Lies : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
(à ne pas confondre)
 
Ligne 65 : Ligne 65 :
  
  
== à ne pas confondre ==
+
== A ne pas confondre ==
  
 
Parfois, le [[quantifieur]] ''lies'' est [[homophone]] de l'[[adverbe]] ''[[alies]]'' 'souvent'.  
 
Parfois, le [[quantifieur]] ''lies'' est [[homophone]] de l'[[adverbe]] ''[[alies]]'' 'souvent'.  
Ligne 73 : Ligne 73 :
 
| (5)|| '''Lies''' mat || da vintin|| m'o c'hav ||kej-mej en ur gwelead.
 
| (5)|| '''Lies''' mat || da vintin|| m'o c'hav ||kej-mej en ur gwelead.
 
|-
 
|-
|  || [[alies|souvent]] [[mat|bien]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> [[mintin|matin]] ||[[pfi|moi]] [[POP|les]] [[kavout|trouve]] ||mêlés [[P.e|dans]] [[art|un]] lit.[[-ad|ée]]
+
|  || [[alies|souvent]] [[mat|bien]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> [[mintin|matin]] ||[[pfi|moi]] [[POP|les]] [[kavout|trouve]] ||mêlés [[P.e|dans]] [[art|un]] [[gwele|lit]].[[-ad|ée]]
 
|-
 
|-
 
| ||colspan="4" | 'Je les trouve bien souvent dans le même lit au matin.'
 
| ||colspan="4" | 'Je les trouve bien souvent dans le même lit au matin.'
Ligne 79 : Ligne 79 :
 
| ||||||||colspan="4" |  ''Vannes, 1790'' ([[MG.]]:202), cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:§ gwelead)
 
| ||||||||colspan="4" |  ''Vannes, 1790'' ([[MG.]]:202), cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:§ gwelead)
 
|}
 
|}
 
  
 
== Terminologie ==
 
== Terminologie ==

Version actuelle datée du 24 novembre 2020 à 16:22

Lies, 'nombre (de), maint', est un indéfini. C'est un quantifieur positif signifiant la multiplicité.


(1) Lies a dra.
mainte de1 chose
'mainte chose.' Cornouailles (Bigouden) Trépos (2001:§315)


Morphologie

dérivation

Le suffixe -ter obtient liester 'pluriel'.

Le préfixe ken, ker, kel- obtient le quantifieur kerlies.


(2) Kerlies korf maro 'zo ennañ hag 'zo en karnel er gêr-mañ.
tant.maint corps mort est dans.lui que est dans.le ossuaire dans.le 1ville-ci
'Il y a là autant de cadavres qu'il y en a dans l'ossuaire de la ville.' Trégorrois (Gros), Giraudon (2014:60)


Le préfixe peur- et la marque -añ du superlatif donnent peurlies 'la plupart du temps'.

Syntaxe

Le nom quantifié apparaît au singulier.


Sémantique

lies, 'x'

Lies est le nom de l'opérateur de multiplication.


(3) pemp lies pevar a zo kevatal da ugent.
5 X 4 R est égal à 20
'5 X 4 = 20' Standard des écoles, [L. Jade]


lies unan, 'plus d'un'

(4) / liɛz 'ɛ :n zo be 'pakɛd diˌʒa /
Liez unan zo bet paket dija.
maint un est été pris déjà
'Plus d’un a déjà été pris.' Plozévet, Goyat (2012:237)


A ne pas confondre

Parfois, le quantifieur lies est homophone de l'adverbe alies 'souvent'.


(5) Lies mat da vintin m'o c'hav kej-mej en ur gwelead.
souvent bien de1 matin moi les trouve mêlés dans un lit.ée
'Je les trouve bien souvent dans le même lit au matin.'
Vannes, 1790 (MG.:202), cité dans Menard (1995:§ gwelead)

Terminologie

Selon Trépos (2001:§315), il s'agit d'un 'adjectif indéfini'.