Différences entre les versions de « Levr »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « le<sup>1</sup> [[ » par « le <sup>1</sup>[[ »)
Ligne 62 : Ligne 62 :
|(4)|| Ar vugale || o deus || ket || roet || '''an hurdioù''' || d’ar || vaouez.
|(4)|| Ar vugale || o deus || ket || roet || '''an hurdioù''' || d’ar || vaouez.
|-  
|-  
||| [[art|le]]<sup>[[1]]</sup> [[bugel|enfant]].[[pluriel interne|s]] || 3PL [[kaout|a]] || [[ket|pas]] || [[reiñ|donn]].[[-et (Adj.)|é]] || [[art|le]] livre.[[-ioù (PL.)|s]] || [[da|à]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[maouez|femme]]  
||| [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[bugel|enfant]].[[pluriel interne|s]] || 3PL [[kaout|a]] || [[ket|pas]] || [[reiñ|donn]].[[-et (Adj.)|é]] || [[art|le]] livre.[[-ioù (PL.)|s]] || [[da|à]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[maouez|femme]]  
|-
|-
||| colspan="10" | 'Les enfants n'ont pas donné le livre à la femme.'  
||| colspan="10" | 'Les enfants n'ont pas donné le livre à la femme.'  

Version du 9 mai 2022 à 21:19

Le nom levr dénote un 'livre'.


(1) Petore paotred a soñj deoc'h a lenne al levrioù ?
quel gars R1 pense à.moi R1 lisait le livre.s
'Quels gars pensez-vous qui ont lu les livres ?'
Trégorrois, Borsley & Stephens (1989:420)


Morphologie

nombre

Le pluriel de levr est levrioù.


dérivation

(2) da levrig kanañ
ton1 livre.petit chanter
'ton livret de chant'
Gourlizon (femme), Kontañ kaoz (06/2019)


Sur la racine plurielle, on obtient levraoueg 'bibliothèque', avec la racine levr 'livre', le suffixe pluriel -ioù dont l'allomorphe est -aou quand il porte l'accent de mot, et enfin -eg des noms de collection.


variation dialectale

La carte 428 de l'ALBB documente la variation dialectale des traductions de livre, livres.


(3) [ ma hi 'lhenn o 'lheoə]
Ema hi 'h lenn hoh leor
est elle à4 lire votre+C,3 livre
'Elle est en train de lire ton/votre livre.'
Saint-Yvi, German (2007:164)


répartition dialectale

Au début du XX°, l'ALBB montre un usage très répandu du nom levr 'livre'. En Nord Léon, ce nom est concurrencé par les formes urioù, eurioù, eurier (carte 428, cf. 'livre d'heures'). Cette forme concurrente est toujours vivante au début du XXI°, avec un /h/ initial.


(4) Ar vugale o deus ket roet an hurdioù d’ar vaouez.
le 1enfant.s 3PL a pas donn.é le livre.s à le 1femme
'Les enfants n'ont pas donné le livre à la femme.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne livr.