Différences entre les versions de « Leue »

De Arbres
(Page créée avec « Le nom ''leue'' dénote un 'veau'. Le nom ''leue'' dénote un 'veau'. {| class="prettytable" |(1)|| Kroget ||on da|| vlejal ||evel ul '''leue'''. ||||''Morlaix''... »)
 
m (Remplacement de texte — « |- |||||||||colspan="10" |'' » par « |- |||||||||colspan="10" | '' »)
 
(9 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le [[nom]] ''leue'' dénote un 'veau'.
Le [[nom]] ''leue'' dénote un 'veau'.
Le [[nom]] ''leue'' dénote un 'veau'.




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(1)|| Kroget ||on da|| vlejal ||evel ul '''leue'''. ||||''Morlaix'', [[Herri (1982)|Herri (1982]]:90)
|(1)|| Kroget || on || da || vlejal || evel || ul '''leue'''.  
|-
|-
| || [[kregiñ|commencé]] || [[COP|suis]] [[da|de]]<sup>[[1]]</sup>|| beugler || [[evel|comme]] [[art|un]] veau
||| [[kregiñ|commencé]] || [[COP|suis]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[blejal|beugler]] || [[evel|comme]] || [[art|un]] veau
|-
|-
|||colspan="4" | 'J'ai commencé à beugler comme un veau.'
|||colspan="10" | 'J'ai commencé à beugler comme un veau.'
|-
|||||||||colspan="10" | ''Morlaix'', [[Herri (1982)|Herri (1982]]:90)
|}
|}


Ligne 16 : Ligne 17 :
=== variation dialectale ===
=== variation dialectale ===


La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-435.jpg 435] de l'[[ALBB]] documente la variation des traductions de ''veau, des veaux''.
La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-435.jpg 435] de l'[[ALBB]] documente la variation des traductions de ''veau, des veaux''. Pour le haut-vannetais du XXI°, [[Delanoy (2010)]] donne ''lei''.




Ligne 23 : Ligne 24 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (2) ||on daoulagad || beuc'h || mar'''loui'''et
|(2)|| on || daoulagad || beuc'h || mar'''loui'''et
|-
||| [[art|un]] || [[duel|deux]].[[lagad|oeil]] || [[buoc'h|vache]] || [[marv|mort]].veau.[[-et (Adj.)|é]]
|-
|-
| || [[art|un]] [[duel|deux]].oeil || [[buoc'h|vache]] || [[marv|mort]].veau.é
|||colspan="10" | 'une paire d'yeux de vache ayant eu un veau mort-né.'
|-
|-
| ||colspan="4" | 'une paire d'yeux de vache ayant eu un veau mort-né.'
|||colspan="10" | (triste, incrédule, décontenancé)
|-
|-
| || (triste, incrédule, décontenancé) ||||||''Breton central'', [[Favereau (1984)|Favereau (1984]]:300)
|||||||||colspan="10" | ''Breton central'', [[Favereau (1984)|Favereau (1984]]:300)
|}
|}




[[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§229) donne, avec le préfixe ''[[kev-]]'', ''[[kef-]]'', ''kevleue'' ou ''kefleue'' 'avec veau'.
[[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§229) donne, avec le préfixe ''[[kev-]]'', ''[[kef-]]'', ''kevleue'' ou ''kefleue'' 'avec veau'.




[[Category:articles|Categories]]
[[Category:articles|Categories]]
[[Category:noms|Categories]]
[[Category:noms|Categories]]

Version actuelle datée du 19 avril 2022 à 15:54

Le nom leue dénote un 'veau'.


(1) Kroget on da vlejal evel ul leue.
commencé suis de1 beugler comme un veau
'J'ai commencé à beugler comme un veau.'
Morlaix, Herri (1982:90)


Morphologie

variation dialectale

La carte 435 de l'ALBB documente la variation des traductions de veau, des veaux. Pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne lei.


dérivation

(2) on daoulagad beuc'h marlouiet
un deux.oeil vache mort.veau.é
'une paire d'yeux de vache ayant eu un veau mort-né.'
(triste, incrédule, décontenancé)
Breton central, Favereau (1984:300)


Favereau (1997:§229) donne, avec le préfixe kev-, kef-, kevleue ou kefleue 'avec veau'.