Leskiñ, loskeiñ, loskat

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le verbe loskeiñ, loskat, leskiñ signifie 'brûler'.


variation et répartitition dialectale

La carte 150 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de brûler du bois. Les différentes formes de deviñ se trouvent partout en KLT. La forme majoritaire en vannetais est loskeiñ, qui rappelle un point de collecte tout au Nord, avec loskat à Plougasnou. On trouve des formes de poazhañ en breton central et à Plougastel-Daoulas. On trouve des formes de rostañ en Cornouaillais de l'est maritime et à Belle-Île-en-mer.

Noyer (2019) à Brieg donne spécifiquement leskiñ [ˈlɛski] 'brûler par contact avec une surface chaude'.


(1) [ɐ ˈjuːt zo ˈlɛːskət]
Ar youd zo lesket.
le bouillie (R) est brûlé
'La bouillie a brûlé.' Cornouaille, Noyer (2019:314)


Gros utilise deviñ (Gros 1970b:'pare') mais le nom lesk 'brûlure'.


(2) Pa vez glebiet ar biz e ya al lesk kuit.
Pa1 est mouillé le doigt R va le brûle parti
'Quand on mouille le doigt, la sensation de brûlure disparaît.' Trégorrois, Gros (1984:392)