Les déterminants

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Les déterminants sont la tête du syntagme nominal. Ce sont:


les articles an, al, ar, un , ul ur
les déterminants possessifs ma, va, da, e, he...
les quantifieurs pep, tout, hanter...


En breton, les déterminants se placent canoniquement en tout début du groupe nominal, directement devant le nom.


Morphologie

accentuation

Parmi les déterminants, seul l'article indéfini peut porter l'accentuation. La focalisation des déterminants possessifs est obtenue par l'adjonction à droite du complexe d'un pronom écho.


(1) ma ZI , hor yezh-ni
* MA zi HOR yezh
mon maison notre langue-nous
'ma MAISON, NOTRE langue' Standard, Kerrain (2010:136)


Syntaxe

distribution

Parmi les déterminants en breton, seul un quantifieur peut apparaître isolé du nom, dans le cas des quantifieurs flottants.


(2) ... met [ ar re-mañ ] neus [ tout _ ] mouchouiroù.
... mais le ceux-ci a tout mouchoirs
'(Et celle-ci, vous voyez, porte la pèlerine) mais toutes les autres portent des "mouchoirs" [des châles].'
Douarneneniste, Denez (1984:73)


horizon théorique

Leu (2015) montre que la typologie des déterminants révèle qu'ils ont une structure aussi complexe qu'une structure de phrase, incluant une périphérie gauche, un espace flexionnel et des éléments lexicaux qui subissent des transformations telles que le mouvement. Selon Leu (2015), les déterminants sont les projections adjectivales d'une classe fermée de radicaux.


Bibliography

théorie

Leu, Thomas. 2015. The Architecture of Determiners, Oxford University Press, résumé.