Langue naturelle

De Arbres
Révision datée du 6 août 2015 à 22:16 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Mjouitteau a déplacé la page Langue naturelle vers Langues)
Aller à : navigation, rechercher

Les langues dites naturelles sont les langues acquises par les humains en conditions normales.

Les langue signées sont des langues naturelles comme les langues orales lorsqu'elles sont acquises par des enfants en bas âge en contact avec d'autres locuteurs signeurs.

Un cas particulier est celui des pidgins, formes très appauvries de langage créés en situation de contact entre adultes qui n'ont pas de langue vernaculaire commune, comme typiquement dans les situations historiques de mise en esclavage. Les pidgins sont certes naturels mais ce ne sont pas structuralement des langues humaines, ils n'ont pas la complexité grammaticale que l'on connait dans la typologie des langues humaines naturelles. Les pidgins donnent naissance à des langues naturelles lorsqu'ils évoluent en créoles.

Les langues créoles sont des langues naturelles humaines qui montrent le même degré de complexité que n'importe quelle autre langue humaine.


Les langues créées de façon consciente par des adultes, comme l'espéranto ou le klingon, ne sont des langues naturelles que lorsque qu'au moins un enfant les pratique comme langue native.


Ne sont pas des langues naturelles:

- les langues informatiques
- les systèmes de communication non langagiers

Quant aux codes comme le morse, l'alphabet phonétique international ou l'écriture sous ses différentes orthographes, ce ne sont pas des langues.

Ce sont des encodages particuliers de langues naturelles. On peut se servir de ces systèmes d'écriture pour encoder des langues naturelles comme des langues non-naturelles.