Lakaat : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 23 : Ligne 23 :
  
  
La construction causative est [[Construction ECM|ECM]]. Lorsque le sujet de l'infinitive est réalisé, il reçoit le cas prototypique de l'objet.
+
La construction causative est une [[construction ECM|construction ECM (à marquage exceptionnel de cas)]]. Lorsque le [[sujet]] de l'infinitive est réalisé, celui-ci reçoit le cas prototypique de l'objet. Le reste de l'infinitive est alors introduite par la préposition ''[[da]]''. En cas de [[coordination]], le second ''[[da]]'' n'est pas obligatoire.
 +
 
 +
 
 +
{| class="prettytable"
 +
| (2) || Ar gloér a '''lakee''' || an ed  da <font color=green>[</font color=green>|| zevel || ha dansal ||gant barriou-avel <font color=green>]</font color=green>...
 +
|-
 +
| ||[[art|le]] clercs [[R]] mettait || [[art|le]] blé [[da|à]] || lever ||[[&|et]] danser || [[gant|avec]] coup[[-ioù|s]]-vent
 +
|-
 +
| ||colspan="4" | 'Les clercs faisaient s'élever et danser le blé au moyen de bourrasques...'|||||| ''Trégorrois'', [[Gros (1989)|Gros (1989]]:'barr')
 +
|}
 +
 
  
 
Avec un [[en em|pronom réfléchi]], ''lakaat'' réalise un [[ingressif]].
 
Avec un [[en em|pronom réfléchi]], ''lakaat'' réalise un [[ingressif]].

Version du 4 septembre 2014 à 16:27

Le sens lexical du verbe lakaat est 'mettre'.


(1) Laket 'peus ho hiviz war an tu gin.
mis avez votre chemise sur le côté envers
'Vous avez mis votre chemise à l'envers.' Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:II)


C'est aussi un verbe causatif qui sélectionne une proposition infinitive comme son argument interne.


(2) Me a lakaio [ liva ar vroz-mañ e glaz ].
moi R mettra teindre le jupe-ci en bleu
'Je ferai teindre cette jupe-ci en bleu.' Gros (1970b:§'liva')


La construction causative est une construction ECM (à marquage exceptionnel de cas). Lorsque le sujet de l'infinitive est réalisé, celui-ci reçoit le cas prototypique de l'objet. Le reste de l'infinitive est alors introduite par la préposition da. En cas de coordination, le second da n'est pas obligatoire.


(2) Ar gloér a lakee an ed da [ zevel ha dansal gant barriou-avel ]...
le clercs R mettait le blé à lever et danser avec coups-vent
'Les clercs faisaient s'élever et danser le blé au moyen de bourrasques...' Trégorrois, Gros (1989:'barr')


Avec un pronom réfléchi, lakaat réalise un ingressif.


Morphologie

(3) Ne likin ket c'hoazh [SC lammout va c'hazeg ].
ne mettrai pas sujety encore PROx,*y sauter mon jument
'Je ne ferai pas encore saillir ma jument.'
Le Gonidec (1921:724), cité dans Menard (1995:§ 'lammout')


(4) Dav 'vo deoc'h lakout avel 'ba ho chaosennoù.
obligé sera à vous mettre vent dans votre chaussons
'Il faudra vous dépêcher.' (litt. 'mettre du vent dans vos chaussons.') Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:II)

Ingressif

Avec un pronom réfléchi, le verbe lakaat réalise un ingressif, comme en français la tournure se mettre à.


(5) Kentizh an holl ober èlti hag em lakaet da respont d'o zro.
aussi.vite le tous faire comme.elle et se mettre à répondre à leur tour
'Et tous, aussitôt, de faire comme elle et de se mettre à répondre à leur tour.' Vannetais, Ar Meliner (2009:136)

Expressions

(6) ... evit lakaat gwarded war an holl c'heunioù.
pour mettre gardes P le tous1 marais
'...pour garder toutes les tourbières.', Standard, Ar Barzhig (1976:28)