Laezh

De Arbres
Révision datée du 15 mai 2022 à 16:35 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « |- ||||||| colspan="10" |'' » par « |- ||||||| colspan="10" | '' »)

Le nom laezh, ou leazh ou leah, dénote le 'lait'.


Morphologie

variation dialectale

À Plougerneau, M-L. B. (05/2016) donne ur banne leazh, ur werennad leazh 'un verre de lait'.


(1) Pa laket gouil é leah, é dro a-benn.
quand1 est m.is ferment en lait R1 tourne tout.de.suite
'Quand on met du ferment dans le lait, ça tourne tout de suite.'
Vannetais (Plaudren), Quéré (2011:121)


(2) /or bãˌniɡ 'lɛ:z/
eur bannig lêz
un verre.petit lait
'un peu de lait'
Plozévet, Goyat (2012:238)


dérivation

Un allomorphe du suffixe kent- donne kellaezh (Kervella 1947:§878), kellêz 'premier lait de la vache qui vient de vêler' (Helias 1986:15).

Le préfixe dour- donne dourlêz 'lait mouillé (d'eau)' (Gros 1984:384)).

Le suffixe adjectival -us donne leahus, 'qui produit du lait' (Le Bayon 1878:19).

Le suffixe adjectival -og donne laezhog 'amateur de lait' (Kervella 2009:203).


(3) Me n'oun ket laezhog !
moi ne1 suis pas lait.eur
'Je ne suis pas amateur de lait !'
Léon, Kervella (2009:203)


On trouve aussi toutes sortes de modifications adjetivales, comme laezh gwipaillet 'lait caillé'.


(4) Petra nin gav ma evomp leazh tarzhet ?
quoi se.trouve si4 buvons lait explos.é
'Qu'est-ce qui arrive si on boit du lait tourné ?'
Plougerneau, M-L. B. (04/2016)


(5) Petra in gavo ma ever leazh troet ?
quoi se.trouvera si buvons lait tourné
'Qu'est-ce qui arrivera si on boit du lait tourné ?'
Lesneven/Kerlouan, Y. M. (04/2016)


Le 'lait de la seconde traite' n'est pas construit sur la racine de laezh (an adc'horo).


Syntaxe

'lait de... '

Le nom après laezh est un nom collectif et/ou pluriel (à comparer avec le français lait de jument / * lait de chevaux).


(6) Al lêz-kezeg a zo kalz gwelloh evit al lêz-saout.
le lait-chevaux R1 est beaucoup mieux que le lait-vaches
'Le lait de jument est bien meilleur que le lait de vache.'
Trégorrois, Gros (1989:'gwelloh')