La verbalisation : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
La formation de verbes à partir de noms ou d'adjectifs est productive en breton, par l'ajout simple d'une désinence verbale.
 
La formation de verbes à partir de noms ou d'adjectifs est productive en breton, par l'ajout simple d'une désinence verbale.
  
* hɑ̃nter-ĩ
+
 
 +
(1) hɑ̃nter-ĩ
 
: [[hanter|moitié/demi]]-suffixe verbal  
 
: [[hanter|moitié/demi]]-suffixe verbal  
 
: 'partager en deux, couper la poire en deux', ''Trégorrois'', [[Le Dû (2012)|Le Dû (2012]]:276)
 
: 'partager en deux, couper la poire en deux', ''Trégorrois'', [[Le Dû (2012)|Le Dû (2012]]:276)

Version du 29 octobre 2012 à 17:46

La formation de verbes à partir de noms ou d'adjectifs est productive en breton, par l'ajout simple d'une désinence verbale.


(1) hɑ̃nter-ĩ

moitié/demi-suffixe verbal
'partager en deux, couper la poire en deux', Trégorrois, Le Dû (2012:276)