La mutation mixte : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
La mutation consonantique dite ''''léniprovection'''', ou ''''mixte'''' (dictionnaire ''Mouladurioù Hor Yezh'') est déclenchée par:
+
La mutation consonantique dite ''''léniprovection'''', ou ''''mixte'''', , notée sur ce site par un exposant 4, est déclenchée par:
  
 
: le [[le rannig|rannig]] ''e''
 
: le [[le rannig|rannig]] ''e''
Ligne 18 : Ligne 18 :
  
 
Cette mutation consonnantique est dite mixte car elle a l'action de la [[1|lénition]] sur les consonnes G, Gw, B et M, et l'action de la [[3|mutation durcissante]] sur la consonne D.
 
Cette mutation consonnantique est dite mixte car elle a l'action de la [[1|lénition]] sur les consonnes G, Gw, B et M, et l'action de la [[3|mutation durcissante]] sur la consonne D.
 +
 +
 +
== terminologie ==
 +
 +
Cette mutation est appelée:
 +
- 'léniprovection' (dictionnaire ''Mouladurioù Hor Yezh'')
 +
- 'mutation mixte' (dictionnaire ''Mouladurioù Hor Yezh'', [[Chalm (2008)|Chalm 2008]])
 +
 +
et en breton:
 +
- ''kemmadur amreizh'', ([[Chalm (2008)|Chalm 2008]])
 +
- ''kemmadur kemmesk'', ([[Chalm (2008)|Chalm 2008]])
  
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]

Version du 7 mai 2010 à 23:05

La mutation consonantique dite 'léniprovection', ou 'mixte', , notée sur ce site par un exposant 4, est déclenchée par:

le rannig e
la conjonction ma
la particule aspectuelle o


Cette mutation consonnantique ne touche donc que des verbes, puisque tous ses éléments déclencheurs sont toujours directement préverbaux.


Consonne initiale mutable: K T P G Gw D B M
4. _ _ _ C'h W T V V


Cette mutation consonnantique est dite mixte car elle a l'action de la lénition sur les consonnes G, Gw, B et M, et l'action de la mutation durcissante sur la consonne D.


terminologie

Cette mutation est appelée: - 'léniprovection' (dictionnaire Mouladurioù Hor Yezh) - 'mutation mixte' (dictionnaire Mouladurioù Hor Yezh, Chalm 2008)

et en breton: - kemmadur amreizh, (Chalm 2008) - kemmadur kemmesk, (Chalm 2008)