Kontañ

De Arbres
Révision datée du 24 juin 2022 à 07:12 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le verbe kontañ 'conter, raconter' est un verbe déclaratif transitif. Il peut aussi signifier 'compter'.


(1) Pik pe vran ne hwito ked da gonta.
pie ou1 corbeau ne1 manquera pas de1 conter
'Quelqu'un vendra bien la mèche.'
Le Berre & Le Dû (1999:56)


Morphologie

variation dialectale

(2) da gɔ̃ te dɔX...
Yan da gontañ deoc'h...
vais pour1 conter à.vous
'[...] je vais te raconter... '
La Forêt Fouesnant, Avezard-Roger (2004a:218)


Syntaxe

structure argumentale

C'est un verbe transitif lorsqu'il a deux arguments.

C'est un verbe intransitif lorsqu'il n'a qu'un seul argument (dans le sens de 'compter, activité de compter'). C'est alors un verbe inergatif car son unique argument est l'argument externe. Ce sujet tient le rôle d'agent qui initie activement l'action ou en est activement responsable.

Expressions

kontañ gevier, 'dire des mensonges'

(3) N'eo ket brao kountañ geier d'ur vamm !
ne est pas beau conter mensonge.s à un1 maman
'On ne devrait jamais mentir à sa maman !'
Plougerneau, M-L. B. (04/2016)


kontañ anv deus, 'parler de'

(4) ɔX te vɛs tao o kunt ano daʁ da vamgoz
O, te 'vez atav o kount' anv dac'h da vamm-gozh.
Oh toi est toujours à4 conter nom de ton1 maman-1vieille
'Oh, tu es toujours en train de parler de ta grand-mère.'
Saint-Pol-de-Léon, Avezard-Roger (2004a:210)