Différences entre les versions de « Kof »

De Arbres
Ligne 9 : Ligne 9 :
||| colspan="10" | 'Ils firent tous bonne chère.'
||| colspan="10" | 'Ils firent tous bonne chère.'
|-
|-
|||||||colspan="10" | ''Cornouaillais / Léon'', [[Croq (1908)|Croq (1908]]:65)
|||||||||||colspan="10" | ''Cornouaillais / Léon'', [[Croq (1908)|Croq (1908]]:65)
|}
|}



Version du 24 janvier 2022 à 10:23

Le nom kof dénote le 'ventre'.


(1) An holl a gargas o c'hof.
le tout R1 chargea leur2 ventre
'Ils firent tous bonne chère.'
Cornouaillais / Léon, Croq (1908:65)


Morphologie

dérivation

(2) toullgov
trou.1ventre
'hernie'
Helias (1986:'toullgov')


(3) Deh e oa eur hovad melchon gand ar zaout...
hier R4 était un 5ventre.ée trèfle avec le vaches
'Les vaches ont mangé une ventrée de trèfle hier... '
L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1957:'horvad')


Expressions

(4) /'tɛna divar u 'kọf vi ˌlaka var u 'kɛjn/
Tenna diwar ho kov evid lakad war ho kein.
prendre de votre3 ventre pour mettre sur votre3 dos
'Déshabiller Pierre pour habiller Paul.'
Plozévet, Goyat (2012:275)


Diachronie et horizons comparatifs

Delanoy (2010) propose que kof est un emprunt au domaine roman. Il mentionne le gallo cofe 'ventre, pubis'.