Koeñv

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom koeñv dénote une 'enflure'.


(1) Deuet e oa e droad da goeñvin.
venu R était son1 pied à1 enfl.er
'Son pied s'était mis à enfler.' Trégorrois, Gros (1970b'dont')


Morphologie

variation dialectale

La carte 398 documente la variation dialectale de la traduction de (Ta main est) enflée, qui donne le participe passé du verbe koeñviñ dérivé du nom. On voit que la forme est globalement koeñvet en KLT, et fweñvet en vannetais. On trouve quelques formes en kwañvet au Nord-Est.


(2) 'Ma koéñt veuc'h. Cornouaillais de l'est maritime
Emañ koeñvet ar vuoc'h. Standard
est enflur.é (le)1 vache
'La vache est enflée, météorisée.' Bouzec & al. (2017:310)