Kwa

De Arbres
(Redirigé depuis Koa)
Aller à : navigation, rechercher

Emprunt transparent au français quoi kwa est une particule de discours.


(1) Honn oa ar rastell mont d'ar foenn, koa. Cornouaille (Plogonnec), Kergoat (1976:112)
celui.ci était le râteau aller à1'le foin quoi
'C'était le rateau de foin, quoi.'


Syntaxe

distribution

On trouve kwa en incises ou en périphérie droite de phrase.


(2) Pé zigoueemp assam’s plijadur, set’ 'mé c'hoant d’ond kwa.
Pa zigouezhemp asambles e veze plijadur setu em beze c'hoant da vont, kwa.
quand1trouvions ensemble R était.HAB plaisir donc R.1SG avait.HAB envie de1aller quoi
'Quand on se retrouvait, c'était plaisant, alors j'avais envie d'aller.'
Skrignac, Y. Ar Gac (1981), Kazetenn ar Menez
audio:[5:27 ], transcription sur brezhoneg digor


(3) Met arri a rae an nen da en em gompren bopred, gwel a rez, evel se quoi.
mais arriver R1 faisait IMP à1 se1 comprendre toujours voir R1 fais comme ça quoi
'Mais on arrivait à se comprendre toujours, tu vois, comme ça quoi.' Bégard, Georgelin (2016:'displegañ ar verboù gant ober')


(4) Efed muioc’h ne ra ket mes founnusoc’h kwa.
effet plus ne fait pas mais vite.plus quoi
'Ça ne fait pas plus d’effet mais (ça fait) plus vite quoi.'
Scaër, Cheveau & Kersulec (2012-évolutif:Scaër,'founnusoc’h')


kwa, petra, kea

Kerrain (2001) note l'usage répandu de kwa, que sa dimension d'emprunt lui fait réprouver. Il préconise l'usage alternatif de petra ou kea.

  • Ur pemoc’h gouez, petra, hag ur pezh hini !
  • Ha goude, kea, em eus ranket dañsal gant an tad-kozh.