Kerkent : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
L'[[adverbe]] ''kerkent'' signifie 'rapidement', 'aussitôt', 'aussi vite'.  
+
L'[[adverbe]] ''kerkent'' signifie 'rapidement, aussitôt, aussi vite'.  
  
  
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
''Kerkent'', parfois ''kenkent'', comme ''[[kentizh]]'', est un composé qui comprend l'[[adverbe]] ''[[ken, ker, kel]]''. La seconde partie du composé est ''[[kent]]'' 'avant'.
 
''Kerkent'', parfois ''kenkent'', comme ''[[kentizh]]'', est un composé qui comprend l'[[adverbe]] ''[[ken, ker, kel]]''. La seconde partie du composé est ''[[kent]]'' 'avant'.
 +
  
 
=== variation et répartition dialectale ===
 
=== variation et répartition dialectale ===
Ligne 24 : Ligne 25 :
 
=== dérivation ===
 
=== dérivation ===
  
''Kerkent'' peut être préfixé par l'atténuateur ''[[peuz-]]'':
+
''Kerkent'' peut être préfixé par l'[[atténuateur]] ''[[peuz-]]'':
  
 
   
 
   

Version du 10 février 2019 à 14:49

L'adverbe kerkent signifie 'rapidement, aussitôt, aussi vite'.


(1) Met kerkent ec'h adkemere an tren e lañs hag ar veajourien o flasoù.
mais aussitôt R4, +C re.prenait le train son1 élan et le 1voyag.eurs leur2 place.s Trégorrois (Kaouenneg), ar Barzhig (1976:09)
'Mais le train reprenait aussitôt son élan, et les voyageurs leurs places.'


Morphologie

composition

Kerkent, parfois kenkent, comme kentizh, est un composé qui comprend l'adverbe ken, ker, kel. La seconde partie du composé est kent 'avant'.


variation et répartition dialectale

La carte 375 de l'ALBB montre que kerkent, parfois kenkent, est utilisé dans une vaste zone. On trouve aussi kentizh, ce dernier surtout utilisé en cornouaillais de l'Est et en Vannetais.


dérivation

Kerkent peut être préfixé par l'atténuateur peuz-:


(2) peuzkerkent.
presque.aussitôt
'presque aussitôt.' Merser (2009)


Syntaxe

kerkent ha ma

Lorsque kerkent est modifié par une proposition ('aussitôt que...'), il est suivi du complémenteur complexe ha ma.


(3) Kerkent a ma voa débret ho méren gant ar réman, ac hint en dro dar parck...
aussitôt que que4 était mangé leur2 goûter avec le ceux-ci et eux de.retour à.le parc
'Aussitôt le goûter avalé, ils retournèrent au champ.'
Breton 1905 (Plouider), Burel (2012:192)