Différences entre les versions de « Kennebeut »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « ’ » par « ' »)
 
(37 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
La [[conjonction]] adverbiale ''kennebeut'', 'aussi peu, non plus', implique sémantiquement un ensemble de contraste.  
La [[conjonction]] adverbiale ''kennebeut'' 'aussi peu, non plus', implique sémantiquement un ensemble de contraste.  
 




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (1)||Ar burug || ne lennont ket brezhoneg, || na galleg ||'''kennebeut'''.   |||| ''Locronan'', [[A-M. Louboutin (09/2015b)]]
|(1)|| Ar burug || ne || lennont || ket || brezhoneg, || na || galleg || '''kennebeut'''.  
|-
||| [[art|le]] [[buzhug|vers.de.terre]] || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[lenn (V.)|lisent]] || [[ket|pas]] || [[brezhoneg|breton]] || [[na... na|ni]] || [[galleg|français]] || non.plus
|-
|-
|||[[art|le]] vers.de.terre|| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> lisent [[ket|pas]] breton|| [[na... na|ni]] français || non.plus
||| colspan="15" | 'Les vers de terre ne lisent pas le breton, ni le français non plus.'
|-
|-
| || colspan="4" | 'Les vers de terre ne lisent pas le breton, ni le français non plus.'
||||||| colspan="15" | ''Locronan'', [[A-M. Louboutin (09/2015b)]]
|}
|}


Ligne 17 : Ligne 18 :
== Morphologie ==
== Morphologie ==


L'[[adverbe]] ''kennebeut'' semble être un composé transparent de l'adverbe ''[[ken]]'', '(ne)... plus', suivi du [[quantifieur]] ''[[nebeut]]''. Il est cependant plus [[grammaticalisé]] dans le système de la [[négation]] que ''ken nebeut''.
L'[[adverbe]] ''kennebeut'' semble être un composé transparent de l'adverbe ''[[ken]]'' '(ne)... plus' suivi du [[quantifieur]] ''[[nebeut]]'' 'peu'. Dans le système syntaxique de la [[négation]], ''kennebeut'' est plus [[grammaticalisé]]  que ''ken nebeut''.




Ligne 24 : Ligne 25 :
=== contextes négatifs ===
=== contextes négatifs ===


L'[[adverbe]] ''kennebeut'', comme ''[[naket]]'', se trouve exclusivement en contexte négatif: c'est un [[item de polarité négative]]. L'[[adverbe]] peut se trouver au dessus de la négation qui l'autorise.
L'[[adverbe]] ''kennebeut'', comme ''[[naket]]'', se trouve exclusivement en contexte négatif: c'est un [[item de polarité négative]]. L'[[adverbe]] peut se trouver au-dessus de la négation qui l'autorise.




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (2)||Eno || '''kennebeut'''|| ne oa lec'h ebet|| da lojañ.  ||||[[TBKA.]]:26, cité dans [[Le Gléau (1973:§88)]]
|(2)|| Eno || '''kennebeut''' || <u>ne</u> oa || lec'h || ebet || da || lojañ.   
|-
||| [[eno|y]] || non.plus || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[COP|était]] || [[lec'h|lieu]] || [[ebet|aucun]] || [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> || loger
|-
|-
|||[[eno|y]] || non.plus || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[COP|était]] lieu [[ebet|aucun]] || [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> loger
||| colspan="15" | 'Là non plus il n'y avait nulle part où loger.'
|-
|-
| || colspan="4" | 'Là non plus il n'y avait nulle part où loger.'
||||||| colspan="15" | [[TBKA.]]:26, cité dans [[Le Gléau (1973:§88)]]
|}
|}


=== distribution ===
''Kennebeut'', comme l'adverbe de négation ''[[ket]]'', peut intervenir entre l'auxiliaire et le verbe lexical.
{| class="prettytable"
|(3)|| N'eus || '''kennebeud''' || chomet || poltred || e-bèd || war || e || lerh.
|-
||| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[ez eus|est]] || non.plus || [[chom|rest]].[[-et (Adj.)|é]] || [[poltred|portrait]] || [[ebet|aucun]] || [[war|sur]]<sup>[[1]]</sup> || [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || [[war-lerc'h|suite]]
|-
||| colspan="15" | 'Il n'a non plus laissé aucune photo.'
|-
||||||| colspan="15" | ''Léon (Cléder)'', [[Seite (1985)|Seite (1985]]:8)
|}


=== ''kennebeut'' vs. ''ivez'' ===
=== ''kennebeut'' vs. ''ivez'' ===


En contextes négatifs, ''kennebeut'' est en compétition d'usage avec ''[[ivez]]'', 'aussi, non plus'.  
En contexte négatif, ''kennebeut'' est en compétition d'usage avec ''[[ivez]]'' 'aussi, non plus' ('' 'D ein ket mé '''eué''''', 'Je n'irai pas non plus', ''Haut-vannetais'', [[Delanoy (2010)|Delanoy 2010]]:'eué').  


[[Kerrain (2001)]] remarque que les francophones apprenants ont tendance à écarter ''ivez'' en contextes négatifs, au profit de  ''kennebeut''. Il recommande l'usage de ''[[ivez]]'' et propose que la traduction exacte de ''kennebeut'' n'est pas 'non plus', mais 'aussi peu'.  
[[Kerrain (2001)]] remarque que les francophones apprenants ont tendance à écarter ''ivez'' en contextes négatifs, au profit de  ''kennebeut''. Il recommande l'usage de ''[[ivez]]'' et propose pour ce faire que la traduction exacte de ''kennebeut'' n'est pas 'non plus', mais 'aussi peu'. Moultes phrases utilisant ''kennebeut'' ne pourraient cependant pas recevoir une traduction en ''aussi peu''.  
 
Moultes phrases utilisant ''kennebeut'' ne pourraient cependant pas recevoir une traduction en ''aussi peu''.  




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (3)||Youenn,[...] || ne  oa   ket '''kennebeut'''|| kalz     pounneroc’h ||pouez an aour ||en   e   yalc’h louedet.   
|(4)|| Youenn,[...] || ne  oa || ket '''kennebeut''' || kalz || pounneroc'h || pouez || an aour || en || e || yalc'h || louedet.   
|-
|-
|||Youenn ||[[ne]] [[COP|était]] [[ket|pas]] non.plus || [[kalz|beaucoup]] lourd.[[-oc'h|plus]] || poids [[art|le]] or || [[P.e|dans]] [[POSS|son]] bourse grise  
||| Youenn || [[ne]] [[COP|était]] || [[ket|pas]] non.plus || [[kalz|beaucoup]] || [[pounner|lourd]].[[-oc'h|plus]] || [[pouez|poids]] || [[art|le]] [[aour|or]] || [[P.e|en]] || [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || bourse || [[louedañ|grisé]]  
|-
|-
| || colspan="4" | 'L'or ne pesait pas non plus beaucoup plus lourd dans la bourse grise de Youenn.'  
||| colspan="15" | 'L'or ne pesait pas non plus beaucoup plus lourd dans la bourse grise de Youenn.'  
|-
|-
| |||||| colspan="4" | [[Crocq (1924)]], cité dans [[Ar C'hog (1983)|Ar C’hog (1983]]:10)  
||||||| colspan="15" | [[Crocq (1924)]], cité dans [[Ar C'hog (1983)|Ar C'hog (1983]]:10)  
|}
|}


Ligne 59 : Ligne 75 :


Pour [[Le Gléau (1973:§88)]], ''kennebeut'' est une 'conjonction juxtapositive'.  
Pour [[Le Gléau (1973:§88)]], ''kennebeut'' est une 'conjonction juxtapositive'.  





Version actuelle datée du 2 juillet 2022 à 13:38

La conjonction adverbiale kennebeut 'aussi peu, non plus', implique sémantiquement un ensemble de contraste.


(1) Ar burug ne lennont ket brezhoneg, na galleg kennebeut.
le vers.de.terre ne1 lisent pas breton ni français non.plus
'Les vers de terre ne lisent pas le breton, ni le français non plus.'
Locronan, A-M. Louboutin (09/2015b)


L'adverbe kennebeut ne prend pas la place de la seconde partie canonique de la négation ket, mais elle se trouve exclusivement en contexte négatif: c'est un item de polarité négative.


Morphologie

L'adverbe kennebeut semble être un composé transparent de l'adverbe ken '(ne)... plus' suivi du quantifieur nebeut 'peu'. Dans le système syntaxique de la négation, kennebeut est plus grammaticalisé que ken nebeut.


Syntaxe

contextes négatifs

L'adverbe kennebeut, comme naket, se trouve exclusivement en contexte négatif: c'est un item de polarité négative. L'adverbe peut se trouver au-dessus de la négation qui l'autorise.


(2) Eno kennebeut ne oa lec'h ebet da lojañ.
y non.plus ne1 était lieu aucun pour1 loger
'Là non plus il n'y avait nulle part où loger.'
TBKA.:26, cité dans Le Gléau (1973:§88)


distribution

Kennebeut, comme l'adverbe de négation ket, peut intervenir entre l'auxiliaire et le verbe lexical.


(3) N'eus kennebeud chomet poltred e-bèd war e lerh.
ne1 est non.plus rest.é portrait aucun sur1 son1 suite
'Il n'a non plus laissé aucune photo.'
Léon (Cléder), Seite (1985:8)

kennebeut vs. ivez

En contexte négatif, kennebeut est en compétition d'usage avec ivez 'aussi, non plus' ( 'D ein ket mé eué, 'Je n'irai pas non plus', Haut-vannetais, Delanoy 2010:'eué').

Kerrain (2001) remarque que les francophones apprenants ont tendance à écarter ivez en contextes négatifs, au profit de kennebeut. Il recommande l'usage de ivez et propose pour ce faire que la traduction exacte de kennebeut n'est pas 'non plus', mais 'aussi peu'. Moultes phrases utilisant kennebeut ne pourraient cependant pas recevoir une traduction en aussi peu.


(4) Youenn,[...] ne oa ket kennebeut kalz pounneroc'h pouez an aour en e yalc'h louedet.
Youenn ne était pas non.plus beaucoup lourd.plus poids le or en son1 bourse grisé
'L'or ne pesait pas non plus beaucoup plus lourd dans la bourse grise de Youenn.'
Crocq (1924), cité dans Ar C'hog (1983:10)


Terminologie

Pour Le Gléau (1973:§88), kennebeut est une 'conjonction juxtapositive'.