Keñver : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
La racine [[keñver]], que l'on retrouve dans le verbe ''keñveriañ'', 'comparer', entre dans la composition des prépositions complexes ''[[a-geñver]]'' et ''[[e-keñver]]''.
  
== Morphologie ==
 
 
''Kenver'' entre dans la composition de la préposition complexe ''a-geñver''.
 
 
 
{| class="prettytable"
 
| (1)|| En deus tapet || gloc'horennoù|| '''a-geñver''' ||d'e señturenn.
 
|-
 
|  || [[R]].3SG a attrapé || ampoules ||[[a|de]]<sup>[[1]]</sup>-côté ||[[da|de]] [[POSS|son]] ceinture
 
|-
 
| ||colspan="4" | 'Il a attrapé des ampoules du côté de la ceinture.'
 
|-
 
| ||||||||colspan="4" |  ''Poullaouen, XIX°'', manuscrit P. Roux:121, cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:§ gloc'hor)
 
|}
 
  
 
== Bibliographie ==
 
== Bibliographie ==
Ligne 21 : Ligne 8 :
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
[[Category:prépositions|Categories]]
 

Version du 30 décembre 2011 à 18:54

La racine keñver, que l'on retrouve dans le verbe keñveriañ, 'comparer', entre dans la composition des prépositions complexes a-geñver et e-keñver.


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.