Keñver : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
(11 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
La [[racine]] ''keñver'', que l'on retrouve dans le verbe ''keñveriañ'', 'comparer', entre dans la composition des [[prépositions]] complexes ''[[a-geñver]]'' et ''[[e-keñver]]''.
 +
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
| (1) ||n'ho peus ket || drouk-c'hreat || em ||'''c'hever'''.
 +
|-
 +
|||  [[ne]]<sup>[[1]]</sup>'2PL [[kaout|a]] [[ket|pas]]|| [[drouk-|mé]]-[[ober|fait]] || [[P.e|dans]].[[POSS|mon]]<sup>[[2]]</sup> ||[[kenver|encontre]]
 +
|-
 +
| ||colspan="4" | 'Vous n'avez pas mal agi à mon encontre.'||||''Léon (Saint Pol de Léon)'', [[Milin (1922)|Milin (1922]]:402)
 +
|}
  
  
 
== Morphologie ==
 
== Morphologie ==
  
''Kenver'' entre dans la composition de la préposition complexe ''a-geñver''.
+
=== variation dialectale ===
 +
 
 +
[[Gros (1966)|Gros (1966]]:264), [[Gros (1996)|Gros (1996]]:237) donne en trégorrois la forme ''keñver'', et à Trédrez ''kever''. On trouve en Léon comme en vannetais la forme ''kever''.  
 +
 
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1)|| En deus tapet || gloc'horennoù|| '''a-geñver''' ||d'e señturenn.
+
|(2)|| En || ho '''kever'''... || E pep || '''kever'''.
 
|-
 
|-
| || [[R]].3SG a attrapé || ampoules ||[[a|de]]<sup>[[1]]</sup>-côté ||[[da|de]] [[POSS|son]] ceinture
+
| || [[P.e|dans]] || [[POSS|votre]] égard ||[[P.e|dans]] [[pep|chaque]] || égard
 
|-
 
|-
| ||colspan="4" | 'Il a attrapé des ampoules du côté de la ceinture.'
+
|||colspan="10" | 'A ton égard... à tous égards.'
 
|-
 
|-
| ||||||||colspan="4" | ''Poullaouen, XIX°'', manuscrit P. Roux:121'', cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:§ gloc'hor)
+
|||||||colspan="10" |''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:41)
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
== Diachronie ==
 +
 +
[[Fleuriot (1970b)|Fleuriot (1970b]]:716) explique la variété des sens actuels, 'côte à côte', 'en face de', etc. par le sens ancien de ''keñver'' 'direction' (Il renvoie à [[Fleuriot (1964a)|Fleuriot (1964a]]:100, 'cemer').
  
  
Ligne 22 : Ligne 40 :
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 +
[[Category:prépositions|Categories]]

Version actuelle datée du 6 mai 2021 à 17:06

La racine keñver, que l'on retrouve dans le verbe keñveriañ, 'comparer', entre dans la composition des prépositions complexes a-geñver et e-keñver.


(1) n'ho peus ket drouk-c'hreat em c'hever.
ne1'2PL a pas -fait dans.mon2 encontre
'Vous n'avez pas mal agi à mon encontre.' Léon (Saint Pol de Léon), Milin (1922:402)


Morphologie

variation dialectale

Gros (1966:264), Gros (1996:237) donne en trégorrois la forme keñver, et à Trédrez kever. On trouve en Léon comme en vannetais la forme kever.


(2) En ho kever... E pep kever.
dans votre égard dans chaque égard
'A ton égard... à tous égards.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:41)


Diachronie

Fleuriot (1970b:716) explique la variété des sens actuels, 'côte à côte', 'en face de', etc. par le sens ancien de keñver 'direction' (Il renvoie à Fleuriot (1964a:100, 'cemer').


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.