Karreg : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
| (1)|| ... || ar '''garreg''' ||veze war-gorre|| ar mor
 
| (1)|| ... || ar '''garreg''' ||veze war-gorre|| ar mor
 
|-
 
|-
| || || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>rochers ||[[vez|était]] [[war|sur]]-[[gorre|surface]]|| [[art|le]] mer
+
| || || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>rochers ||[[vez|était]] [[war|sur]]-[[gorre|surface]]|| [[art|le]] [[mor|mer]]
 
|-  
 
|-  
 
| || colspan="4" | '...les rochers affleuraient'||||''Plougerneau'', [[Elégoët (1982)|Elégoët (1982]]:8)
 
| || colspan="4" | '...les rochers affleuraient'||||''Plougerneau'', [[Elégoët (1982)|Elégoët (1982]]:8)
Ligne 26 : Ligne 26 :
 
| (2) || ar '''c'hia'''rreg || ma zo || var ar bord aze || e zo tammoù || eat er mor.
 
| (2) || ar '''c'hia'''rreg || ma zo || var ar bord aze || e zo tammoù || eat er mor.
 
|-  
 
|-  
| || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>roches || [[ma|que]] [[zo|est]]||  [[war|sur]] [[art|le]] bord [[aze|ici]]|| [[R]] [[zo|est]] [[tamm|morceaux]] || [[mont|allé]] [[P.e|dans]].[[art|le]] mer
+
| || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>roches || [[ma|que]] [[zo|est]]||  [[war|sur]] [[art|le]] bord [[aze|ici]]|| [[R]] [[zo|est]] [[tamm|morceaux]] || [[mont|allé]] [[P.e|dans]].[[art|le]] [[mor|mer]]
 
|-  
 
|-  
 
| ||colspan="4" | 'Les roches qui sont sur la côte, là, il y a des bouts qui sont partis à l'eau.'
 
| ||colspan="4" | 'Les roches qui sont sur la côte, là, il y a des bouts qui sont partis à l'eau.'

Version du 18 mai 2020 à 14:33

Le nom karreg est un nom massique qui dénote la 'roche', les 'rochers'.


(1) ... ar garreg veze war-gorre ar mor
le 1rochers était sur-surface le mer
'...les rochers affleuraient' Plougerneau, Elégoët (1982:8)


Morphologie

genre

Le nom karreg est féminin, avec ar garreg.


pluriel interne

Trépos (1982:70) donne pour karreg le pluriel interne kerreg. On rencontre des variantes.


(2) ar c'hiarreg ma zo var ar bord aze e zo tammoù eat er mor.
le 1roches que est sur le bord ici R est morceaux allé dans.le mer
'Les roches qui sont sur la côte, là, il y a des bouts qui sont partis à l'eau.'
Sein, Fagon & Riou (2015:'bord')