Différences entre les versions de « Kamm »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
(4 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (1) ||'N hent-sen || yè || '''kamm-jilgamm'''.|||||| ''Cornouaillais de l'est maritime (Riec)''
|(1)|| 'N hent-sen || yè || '''kamm-jilgamm'''.
|-
|-
||| [[art|le]] [[hent|chemin]]-[[DEM|ci]] || [[R]] [[mont|va]] || courbe-[[jil-|DIM]]<sup>[[1]]</sup>-courbe
||| [[art|le]] [[hent|chemin]]-[[DEM|ci]] || [[R]] [[mont|va]] || courbe-[[jil-|DIM]]<sup>[[1]]</sup>-courbe
|-
|-
|||colspan="4" | 'La route tourne en tous sens.' |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:77)
|||colspan="15" | 'La route tourne en tous sens.'  
|-
|||||||colspan="15" | ''Cornouaillais (Riec)'', [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:77)
|}
|}


Ligne 17 : Ligne 19 :
Le préfixe [[diminutif]] ''[[jil-]]'' obtient '''''jil'''gamm'' 'bancal' ([[Favereau (1997)|Favereau 1997]]:§230).
Le préfixe [[diminutif]] ''[[jil-]]'' obtient '''''jil'''gamm'' 'bancal' ([[Favereau (1997)|Favereau 1997]]:§230).


Le suffixe ''[[-ell]]'' qui forme des [[noms concrets]] est en concurrence avec le suffixe ''[[-enn]]'' lorsqu'il dénote un référent animé. [[Kervella (1947)|Kervella (1947]]:§834) oppose ''kamm'''ell''''' et ''kamm'''enn''''', le suffixe ''[[-enn]]'' étant considéré plus concret. Il existe aussi une dimension dialectae dans la variation: en vannetais, [[Cheveau (2017)|Cheveau (2017]]:§35) illustre le suffixe ''[[-ell]]'' par des formations où le breton standard mettrait ''[[-enn]]'', dont ''ur gamm'''el''''' 'une boiteuse'.  
Le suffixe ''[[-ell]]'' qui forme des [[noms concrets]] est en concurrence avec le suffixe ''[[-enn]]'' lorsqu'il dénote un référent animé. [[Kervella (1947)|Kervella (1947]]:§834) oppose ''kamm'''ell''''' et ''kamm'''enn''''', le suffixe ''[[-enn]]'' étant considéré plus concret. Il existe aussi une dimension dialectale dans la variation: en [[vannetais]], [[Cheveau (2017)|Cheveau (2017]]:§35) illustre le suffixe ''[[-ell]]'' par des formations où le [[breton standard]] mettrait ''[[-enn]]'', dont ''ur gamm'''el''''' 'une boiteuse'.  




[[Category:articles|Categories]]
[[Category:articles|Categories]]
[[Category:adjectifs|Categories]]
[[Category:adjectifs|Categories]]

Version actuelle datée du 24 juin 2022 à 07:28

L'adjectif kamm signifie 'courbe, boiteux'.


(1) 'N hent-sen kamm-jilgamm.
le chemin-ci R va courbe-DIM1-courbe
'La route tourne en tous sens.'
Cornouaillais (Riec), Bouzec & al. (2017:77)


Morphologie

dérivation

Le préfixe diminutif jil- obtient jilgamm 'bancal' (Favereau 1997:§230).

Le suffixe -ell qui forme des noms concrets est en concurrence avec le suffixe -enn lorsqu'il dénote un référent animé. Kervella (1947:§834) oppose kammell et kammenn, le suffixe -enn étant considéré plus concret. Il existe aussi une dimension dialectale dans la variation: en vannetais, Cheveau (2017:§35) illustre le suffixe -ell par des formations où le breton standard mettrait -enn, dont ur gammel 'une boiteuse'.