Ifern, infern

De Arbres

Le nom ifern, infern dénote l' 'enfer'.


(1) Abaoe, vad, e-neus bed amzer an Diaoul da goza en ivern.
depuis cependant a eu temps le diable de1 vieill.ir en.le enfer
'Beaucoup d'eau a passé sous les ponts'.
Le Berre & Le Dû (1999:28)


Morphologie

variation dialectale

La carte 401 de l'ALBB montre les traductions de enfer, dont la forme est assez stable. Le Nord vannetais a une forme en ihuern, confirmée au XXI° pour le haut-vannetais (Delanoy 2010).


(2) Daoust hag alïes [...] n'hon deus-ni ket e zouget war hent an ifern?
est-ce que souvent ne 1PL.a-nous pas le porté sur route le enfer
'Ne l'avons-nous pas souvent porté sur la route de l'enfer ?'
Léonard, Perrot (1912:842)


Diachronie

  • poanyou an yffernn pere so aeternal,
'Les peines de l'enfer, qui sont éternelles'
Breton 1519, M.:2612, cité dans Widmer (2012:35)