Hop !, Houp !

De Arbres
Révision datée du 24 juin 2022 à 07:12 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

L'interjection Hop ! ou Houp ! a le même emploi que le français Hop !.


(1) Houp ! ha houp !
hop ! et hop !
'Hop ! Et hop !'
Standard, Kervella (2002b:33)


Morphologie

variation dialectale

L'interjection Hop ! a une variante Hopala !.

Monfort (2007:12) traduit l'interjection française Ziouplââ produite par des personnages qui sautent en s'amusant par Hopala, Hopala. À noter que le français a Hop !, mais aussi Hopela !.


Sémantique

adverbe aspectuel

L'interjection hop ! peut être remplacée par l'adverbe aspectuel a-greiz-tout qui exprime une action ponctuelle, soudaine et brève.


(1) Soñjet start am eus { ha hop ! hag a-greiz tout }, deuet a soñj dom venn.
pens.é fort R.1SG a et hop ! et soudainement ven.u de1 idée à.mon2 tête
'Je me suis concentrée et tchioups ! J'ai eu une idée.'
Trégorrois (Bulien), adapté de Bodiou-Stephens (12/2021)


À ne pas confondre

Il existe aussi en breton une autre interjection Hopala !, qui est, elle, construite sur le verbe hopal 'héler, appeler'.

Deshayes (2003) relève l'interjection Houp ! 'Ho hisse !, Han !' en 1904, associée à la production d'un effort.