Différences entre les versions de « Hevelep »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
(11 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(1)|| En despet d'on|| liviou disheñvel,|| Breudeur om ||dre eun '''heveleb''' ||planedenn.
|(1)|| En despet d'on || liviou disheñvel, || Breudeur om || dre eun '''heveleb''' || planedenn.
|-  
|-  
| || [[en despet|en dépit]] [[da|de]] [[POSS|notre]] ||[[liv|couleur]].[[-ioù (PL.)|s]] [[di-|non]].[[heñvel|pareil]] || [[breur|frères]] [[COP|sommes]] ||[[dre|par]] [[art|un]] même ||destin
||| [[en despet|en dépit]] [[da|de]] [[POSS|notre]] || [[liv|couleur]].[[-ioù (PL.)|s]] [[di-, dis-|non]].[[heñvel|pareil]] || [[breur|frères]] [[COP|sommes]] || [[dre|par]] [[art|un]] même || destin
|-  
|-  
| ||colspan="8" | 'Malgré nos couleurs différentes, nous sommes frères par un même destin.'  
|||colspan="15" | 'Malgré nos couleurs différentes, nous sommes frères par un même destin.'  
|-  
|-  
| ||||||colspan="4" | ''Léon (Roscoff)'', ''Breur du'', Naïg Rozmor
|||||||colspan="15" | ''Léon (Roscoff)'', ''Breur du'', Naïg Rozmor
|}
|}


Ligne 19 : Ligne 19 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(2)|| '''an heveleb'''|| ster || '''evel'''|| ''o''.
|(2)|| '''an heveleb''' || ster || '''evel''' || ''o''.
|-
|-
||| [[art|le]] même || [[ster|sens]] || [[evel|comme]]|| ''o''
||| [[art|le]] même || [[ster|sens]] || [[evel|comme]] || ''o''
|-  
|-  
||| colspan="10" | 'le même sens que ''o''.'  
||| colspan="15" | 'le même sens que ''o''.'  
|-
|-
|||||||||||colspan="10" | ''Léon (Kléder)'', Fave (1998[[Fave (1998:133)|:133]])
|||||||||||colspan="15" | ''Léon (Kléder)'', Fave (1998[[Fave (1998:133)|:133]])
|}
|}



Version actuelle datée du 24 juin 2022 à 08:14

L'adjectif hevelep signifie 'même', 'commun'.


(1) En despet d'on liviou disheñvel, Breudeur om dre eun heveleb planedenn.
en dépit de notre couleur.s non.pareil frères sommes par un même destin
'Malgré nos couleurs différentes, nous sommes frères par un même destin.'
Léon (Roscoff), Breur du, Naïg Rozmor


Syntaxe

Dans les structures de comparaison d'égalité, le complémenteur utilisé peut être evel.


(2) an heveleb ster evel o.
le même sens comme o
'le même sens que o.'
Léon (Kléder), Fave (1998:133)

Étymologie

Irslinger (2014:91,fn88) considère que l'adjectif breton heveleb, apparenté au gallois cyffelyb, 'similaire, le même' (*ko-hemel-ep) provient du proto-indo-européen *h3oku̯-, 'apercevoir, regarder, contempler'. Elle réfère à Fleuriot (1964:344), Pedersen (1909–1913,II:33f), Morris Jones (1913:230).


Terminologie

Selon Trépos (2001:§315), il s'agit d'un 'adjectif indéfini'.

Bibliographie