Hent

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom hent dénote un 'chemin'.


(1) Koll a ra Yann e hent er c'hoad. Trégorrois (Bulien), Stephens (1982:125)
perdre R1 fait Yann son1 chemin dans.le 5bois
'Yann perd son chemin dans le bois.'


Morphologie

variation dialectale

La carte 317 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de chemin, des chemins.


nombre

L'Armerye (1744:vii) signalait en vannetais la forme en /t/ (heennteu) et à Quimperlé une forme en /ʃ/ (heinchau). En KLT, on trouve hentoù, henchoù.


(2) [bliʃ ke dɪŋ mɔ᷉ n ba ɛ᷉ ʃu bɛn ve ʁøz amɔs... Cornouaille (Briec), Noyer (2019:251)
(Ne) blij ket din mont e-barzh an hentoù benn (e) vez reuz a mod-se...
ne1 plaît pas à.moi aller dans le route.s quand4 est charivari de comme-ça
'Je n'aime pas être sur les routes quand c'est tellement agité...'


Expression

bezañ en hent, 'être en route'

L'expression bezañ en hent induit le déplacement.


(3) Setu antronoz vintin ha me en hent... Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:114)
voici lendemain 1matin et moi dans.le route
'Et me voila donc en route le lendemain matin...'


'chemin creux'

Riou (1941:93) utilise en standard léonard an hent doun. Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne iouarh (diù harh 'deux talus' sur garh).