Hag-eñ : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « == Morphologie == === variation dialectale === Solliec (2015) reporte à Loqueffret la forme ''di geo'': <font color=green> / da vel diˈgeɔ / </font color=green>... »)
 
(Bibliographie)
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
== Bibliographie ==
 
== Bibliographie ==
  
* [[Solliec (2015)|Solliec, Tanguy. 2015]]. 'Structure de l’énoncé complexe en breton, le cas de la subordination', Denis Costaouec & Tanguy Solliec (éds.), Actualité de la recherche sur le breton et les langues celtiques, jeunes chercheurs, Emgleo Breiz, 71-98.  
+
* [[Solliec (2015)|Solliec, Tanguy. 2015]]. 'Structure de l’énoncé complexe en breton, le cas de la subordination', Denis Costaouec & Tanguy Solliec (éds.), ''Actualité de la recherche sur le breton et les langues celtiques, jeunes chercheurs'', Emgleo Breiz, 71-98.  
  
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:complémenteurs|Categories]]
 
[[Category:complémenteurs|Categories]]

Version du 30 octobre 2015 à 14:34


Morphologie

variation dialectale

Solliec (2015) reporte à Loqueffret la forme di geo: / da vel diˈgeɔ / , 'pour voir si'.


Syntaxe

distribution

On trouve hag eñ en préface des question oui/non directes ou rapportées, en matrices comme en enchâssées.


Bibliographie

  • Solliec, Tanguy. 2015. 'Structure de l’énoncé complexe en breton, le cas de la subordination', Denis Costaouec & Tanguy Solliec (éds.), Actualité de la recherche sur le breton et les langues celtiques, jeunes chercheurs, Emgleo Breiz, 71-98.