A-bosubl, ha posubl, posupl, poch

De Arbres
(Redirigé depuis Ha posupl)

A-bosubl, ou a-posubl (ma), réalise le complémenteur d'opposition qui signifie même si, quand bien même. Il se trouve aussi sous les formes simplifiées posupl et poch. Ce sontd es formes d'évitement de la prononciation du nom de Dieu dans le complémenteur Na bout zo Doue, de même sens.


(1) ha posubl ma defe henne, me yalo memestra.
et.possible que venait celui-là moi irai même.chose
'Et même si celui-là venait, j'irais quand même.'
Sein, Fagon & Riou (2015:165)


Morphologie

variation dialectale

(2) ha posubl dize gôet neoñ.
et.possible avait su nager
'Et même s'il avait su nager.'
Sein, Fagon & Riou (2015:165)


(3) [mə zo ˈdɛd a bɛn da ˈgõpʁən ˈnaɔ̯̃ a ˈpoʃə ʃə ˈkoːs tijõ ˌnõ]
Me zo deuet a-benn da gompren anezhañ ha posubl n'en deus ket kaozeet ouzhin anezhañ.
moi est ven.u à.bout de1 comprendre P.lui même.si ne R.3SG a pas parl.é à.moi P.lui
'J'ai réussi à le comprendre quand bien même il ne m'a pas parlé.'
Moëlan, Cheveau & Kersulec (2012-évolutif:Moëlan,'a-bosubl')


(4) [eɔ᷉ zo et meːs, pɔʒ̥ ʁe glao]
zo aet maez, poch ree glav.
lui est allé dehors même.si R4 faisait pluie
'Il est sorti malgré le fait qu'il pleuvait.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:323)


(5) [ pɔʃ kɔˈmɑ᷉ se heu, aˈʃyvən ket ʁɔk a møʁs]
posubl komañs hirio, achufen ket a-raok a meurzh.
même.si commencer aujourd'hui finirais pas avant le mardi
'Même en commençant aujourd'hui, je ne finirais pas avant mardi.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:324)


(6) [pɔʃ ma jeːn dan ostʁali, veˈlefen ke kɑ᷉ guˈʁuju ˈbemə ]
posubl ma yeen d'an Aostrali, velefen ket kangourouioù bemdeiz.
même.si que4 allais à le Australie (ne1) verrais pas kangourou.s chaque.jour
'Même si j'allais en Australie, je ne verrais pas des kangourous tous les jours.'
Cornouaille (Briec), Noyer (2019:324)